mis à jour le

Textile : des français intéressés par le marché algérien

La redynamisation de la filiale textile en Algérie, plan enclenché par les pouvoirs publics, repose grandement sur le partenariat, à savoir l'importation de l'expertise étrangère dans ce domaine. C'est dans cette optique qu'à été organisé ce mercredi à Alger un colloque sur les nouvelles technologies pour l'industrie du textile à l'initiative de l'Union des constructeurs de matériel textile de France (UCMTF) et l'Agence française pour le développement international des entreprises (UBIFRANCE).  «Les entreprises françaises ont l'ambition de renforcer leur présence en Algérie», notamment après la décision des pouvoirs publics de réhabiliter le secteur du textile, a déclaré le directeur du bureau Ubifrance d'Alger, Georges Regnier. Cette journée a permis aux responsables de neuf entreprises françaises membres de l'Union d'échanger avec une trentaine de producteurs privés et publics algériens auxquels ils ont présenté des gammes complètes de machines de confection dans le textile. Selon M. Regnier, certaines des entreprises présentes ont déjà soumissionné pour répondre à des appels d'offres des fabricants locaux alors que d'autres entreprises ont l'intention de présenter leurs offres dans les mois à venir. Pour la partie algérienne «cette rencontre a pour objectif de mettre en contact les industriels de textile algériens et leurs homologues français, de manière à ce qu'ils étudient ensemble, la possibilité de partenariats. Nous avons besoin de l'expertise française. Le marché algérien de textile a peiné à décoller car, il a été frappé de plein fouet par une concurrence déloyale et sauvage, dû, à l'ouverture  du marché », a estimé M  Abdelmadjid Slimane Boufria, du groupe Texalg. Allant dans le même ordre d'idées, Ahmed Benayad, président du groupe public Confection et Habillement, a souligné que le groupe est à la recherche de partenariats et d'une offre de formation de ressources humaines dans l'objectif de parvenir à offrir au client un produit local de qualité pour se substituer au produit importé et au marché informel.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

textile

AFP

A Soweto, des PME du textile

A Soweto, des PME du textile

AFP

Swaziland: l'industrie textile se rétrécit comme peau de chagrin

Swaziland: l'industrie textile se rétrécit comme peau de chagrin

AFP

Au Nigeria, le monde du textile se plaint de la concurrence des Chinois

Au Nigeria, le monde du textile se plaint de la concurrence des Chinois

français

AFP

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

AFP

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

AFP

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

marche

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

AFP

Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"

Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"