mis à jour le

Mondial-2014: le Ghana demande une délocalisation du match de barrage contre l'Egypte

La Fédération ghanéenne de football (GFA) a adressé à la Fédération internationale (Fifa) mercredi une demande de délocalisation du match retour des qualifications au Mondial-2014 contre l'Egypte le 19 novembre au Caire, en raison de la situation socio-politique tendue qui prévaut en Egypte.

"Ma ferme conviction est que le match soit déplacé du Caire à cause de la recrudescence de l'insécurité chaque jour là-bas" a déclaré le président de la GFA Kwesi Nyantakyi à la presse nationale.

"Nous ne pouvons pas mettre en danger la vie de nos joueurs, officiels et supporteurs en se rendant au Caire, je ne pense pas qu'une vie soit remplaçable. Il serait mieux pour la Fifa de choisir un autre lieu que l'Egypte pour ce match" a-t-il ajouté.

Une première demande de délocalisation avait été adressée à la Fifa le 8 octobre.

La Fédération égyptienne a jusqu'à lundi pour fournir à la Fifa une garantie écrite des autorités du pays sur la situation sécuritaire pour le match retour.

Au match aller, disputé le 15 octobre, le Ghana à domicile s'était largement imposé 6 à 1.   

 

AFP

Ses derniers articles: Zimbabwe: Mort du Covid du "général chéri" qui avait annoncé la chute de Mugabe  Mali: interdiction d'une manifestation contre la présence militaire française  Rapport Stora sur la guerre d'Algérie: l'Elysée exclut des "excuses" mais annonce des "actes symboliques" 

Ghana

AFP

Nana Akufo-Addo, président diplomate et dynamique, réélu au Ghana

Nana Akufo-Addo, président diplomate et dynamique, réélu au Ghana

AFP

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

AFP

Le Ghana attend les résultats de la présidentielle, la tension monte du côté de l'opposition

Le Ghana attend les résultats de la présidentielle, la tension monte du côté de l'opposition

délocalisation

AFP

CAN-2017: la CAF dément les "rumeurs persistantes" de délocalisation

CAN-2017: la CAF dément les "rumeurs persistantes" de délocalisation

Délocalisation

Après le «made in China», le «made in Ethiopia»

Après le «made in China», le «made in Ethiopia»

Actualités

Délocalisation de la station des taxis collectifs de la Place Barcelone

Délocalisation de la station des taxis collectifs de la Place Barcelone

barrage

AFP

Il y a 50 ans, le Haut barrage d'Assouan domptait les eaux du Nil

Il y a 50 ans, le Haut barrage d'Assouan domptait les eaux du Nil

AFP

Egypte: 50 ans après, le barrage d'Assouan est toujours contesté

Egypte: 50 ans après, le barrage d'Assouan est toujours contesté

AFP

Barrage sur le Nil: le dernier round de négociations a échoué, selon le Soudan

Barrage sur le Nil: le dernier round de négociations a échoué, selon le Soudan