mis à jour le

Mali: attaque jihadiste meurtrière dans le nord du pays

Deux soldats tchadiens et un civil malien ont été tués mercredi dans une attaque jihadiste, toujours en cours, dans la localité de Tessalit, dans l'extrême nord-est du Mali, selon un militaire malien et un soldat de la mission de l'ONU, la Minusma.

"Ce mercredi, des jihadistes ont attaqué à l'arme lourde et à l'aide de voitures piégées les positions de l'armée tchadienne à Tessalit. Deux militaires tchadiens ont été tués, quatre kamikazes ont été tués aussi sur le coup, et un civil a également trouvé la mort", a déclaré à l'AFP un responsable de l'armée malienne joint à Gao (nord-est), chef-lieu de région et la plus grande ville du vaste Nord malien.

"A l'heure actuelle, les échanges de coups de feu continuent entre l'armée tchadienne et les jihadistes", a ajouté le responsable militaire malien.

Tessalit est située près de la frontière algérienne, à 250 km au nord de Kidal, chef-lieu de la région où sont déployés des militaires de la Minusma. Un de ces militaires africains joint par l'AFP a confirmé les informations du responsable de l'armée malienne et le bilan provisoire.

"Actuellement, il y a toujours des coups de feu" en cours à Tessalit, a ajouté ce militaire africain.

AFP

Ses derniers articles: Nouvelles tueries au Mali: au moins 40 villageois et soldats tués  Au Cameroun, première discussion entre séparatistes anglophones et le pouvoir  Barrage du Nil: reprise des négociations (ministère soudanais) 

attaque

AFP

Attaque jihadiste en Côte d'Ivoire: peur sur la ville de Ferké

Attaque jihadiste en Côte d'Ivoire: peur sur la ville de Ferké

AFP

Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste

Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste

AFP

Nigeria: six morts dans une attaque jihadiste

Nigeria: six morts dans une attaque jihadiste

pays

AFP

Le Premier ministre ivoirien de retour aux affaires du pays et de sa campagne électorale

Le Premier ministre ivoirien de retour aux affaires du pays et de sa campagne électorale

AFP

La Belgique doit "s'excuser" pour son passé colonial juge le premier maire noir du pays

La Belgique doit "s'excuser" pour son passé colonial juge le premier maire noir du pays

AFP

RDCongo: armes et formations de multiples pays sans notification, accuse l'ONU

RDCongo: armes et formations de multiples pays sans notification, accuse l'ONU