mis à jour le

Enseignant du centre Baba Ahmed, Tombouctou / Reuters
Enseignant du centre Baba Ahmed, Tombouctou / Reuters

L'Histoire de l'Afrique, c'est aux Africains de l'écrire!

Des historiens se sont réunis au Ghana pour réfléchir à une réappropriation de l'histoire africaine par les Africains.

Le choix des mots est crucial en Histoire. Les participants de la Conférence régionale sur l’utilisation de l’Histoire générale de l’Afrique dans l’enseignement supérieur, qui s'est ouverte lundi dernier dans la capitale ghanéenne, Accra, en sont pleinement conscients.

Les questions qui entourent l'écriture de l'histoire africaine sont nombreuses. Le site du magazine Jeune Afrique en livre une liste non-exhaustive:

«Les concepts utilisés depuis l’ère coloniale à propos de l’Afrique sont-ils innocents? Quelle influence continuent-ils à avoir sur la perception que l’Africain a de lui-même et de sa propre histoire?»

Depuis 1964, le Comité scientifique de cette Conférence a publié une histoire générale de l'Afrique répartie en huit volumes et traduits dans treize langues. Comme le souligne Ali Moussa-Iye, chef de la section Histoire et mémoire pour le dialogue à l'Unesco, la conférence d’Accra a pour finalité «une réappropriation de l’Histoire du continent en la débarrassant de tous les concepts occidentaux qui, non seulement ne correspondent pas aux réalités des sociétés africaines, mais sont chargés d’une idéologie réductrice et pleins d’erreurs.»

Pour l'historien Elikia M'bokolo, «les jeunes doivent savoir que l’écriture de l’histoire africaine n’est pas terminée, elle commence. Revoir les concepts anciens n’est pas synonyme de retour au passé, mais une façon de consolider les identités.»
 
Aux huits volumes écrits ces dernières décennies doivent succéder d'autres livres d'Histoire écrits par des Africains sur les Africains. Voici l'ambition des futures générations: se réapproprier l'histoire de leurs parents.
 
Lu sur Jeune Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

histoire

AFP

Kenya: élections, nids de poule et décote, une histoire de brut

Kenya: élections, nids de poule et décote, une histoire de brut

AFP

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

Discrimination

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus

Elikia M'Bokolo

Fespaco

Le cinéma africain, l'aventure ambiguë

Le cinéma africain, l'aventure ambiguë

Afrique

AFP

Canal+ lance une chaîne de sport en Afrique

Canal+ lance une chaîne de sport en Afrique

AFP

Afrique du Sud: une petite enclave blanche va lancer son bitcoin

Afrique du Sud: une petite enclave blanche va lancer son bitcoin

AFP

En Afrique du Sud, des prisonniers "politiques" en attente de pardon

En Afrique du Sud, des prisonniers "politiques" en attente de pardon