mis à jour le

Mali : rentrée scolaire

Environ 200 000 élèves des trois régions du nord du Mali ont répondu présent pour leur rentrée scolaire lundi 21 octobre. Les troubles survenus dans la région ont incité les autorités a la rentrée a été décalée par rapport au reste du pays. « Les conditions sont réunies, mais pas totalement. Il nous manque des salles de classe. Ce sont des classes qui ont été détruites. Il nous manque l'eau parce que l'eau n'est pas constante. Il nous manque des latrines décentes et il nous manque aussi l'engagement de certains maîtres, qui encore sont psychologiquement atteints. Malgré cela, la rentrée a lieu », s'est félicité le directeur de l'école de Bahadou, principale institution de la ville de Tombouctou

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

rentrée

AFP

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

AFP

Swaziland: rentrée scolaire exclusivement  chrétienne

Swaziland: rentrée scolaire exclusivement chrétienne

AFP

Mali: rentrée scolaire

Mali: rentrée scolaire

Tombouctou

AFP

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

AFP

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

AFP

Mali: un militaire et un civil assassinés

Mali: un militaire et un civil assassinés