mis à jour le

Cause amazighe : Le message de Mammeri a-t-il été bien entendu et compris ?

« Pourvu qu'il ne vous arrive point tel le sort de cet arbre lequel, une fois coupé de ses racines, ses feuilles vertes se faneront et dépériront. Un arbre sans racines est condamné à mourir. Ne soyez pas, vous gens d'aujourd'hui, tels des gens sans racines... Faîtes en sorte de ne pas devenir des éternels pauvres de la Connaissance la plus large d'esprit et de c½ur. J'ai pensé à toi, génération d'aujourd'hui et de demain... A présent, la Connaissance se puise dans les livres. C'est pour cette raison, que j'ai écrit ce livre : pour vous tous, pour qu'il vous soit une référence, un exemple à méditer, un fondement sur quoi vous appuyer, construire et transmettre la Connaissance ... Nous avons défriché le terrain, à présent, c'est aux autres de continuer.» (In Poèmes Kabyles Anciens, Mouloud Mammeri, Editions Laphomic)

Amazigh News

Ses derniers articles: Bientôt dans les kiosques : Points de vue Berbères Nord-Africains  Des associations Amazighes du Maroc s’unissent  Cause amazighe : Naissance, disparition et résurrection de la revue Abc Amazigh.En blog 

Amazighe

AFP

Maroc: adoption d'une loi pour généraliser la langue amazighe

Maroc: adoption d'une loi pour généraliser la langue amazighe

[email protected] (Amazighnews)

La culture amazighe

La culture amazighe

[email protected] (Amazighnews)

Rachid Elhahi élu coordonnateur de la Coordination Nationale Amazighe

Rachid Elhahi élu coordonnateur de la Coordination Nationale Amazighe

été

AFP

Un responsable de HRW expulsé d'Algérie après y avoir été retenu 10 jours

Un responsable de HRW expulsé d'Algérie après y avoir été retenu 10 jours

AFP

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma affirme devant une commission avoir été "calomnié" pour corruption

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma affirme devant une commission avoir été "calomnié" pour corruption

AFP

Présidentielle en Mauritanie: la volonté du peuple a été "confisquée", selon un opposant

Présidentielle en Mauritanie: la volonté du peuple a été "confisquée", selon un opposant