mis à jour le

Mozambique : L'armée attaque le camp de la Renamo, son chef en fuite

MAPUTO (Xinhua) - L'armée mozambicaine a attaqué lundi un camp important de la Résistance nationale mozambicaine ( Renamo), ancienne guérilla armée du Mozambique transformée en parti politique depuis la fin de la guerre civile en 1992, dans la province de Sofala dans le centre du pays, alors que le chef de l'opposition, Afonso Dhlakama, a fui ce raid.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

Mozambique

AFP

Trois ans d'insurrection jihadiste: le nord du Mozambique assiégé

Trois ans d'insurrection jihadiste: le nord du Mozambique assiégé

AFP

Femme exécutée sur la route: le Mozambique accuse les jihadistes de propagande

Femme exécutée sur la route: le Mozambique accuse les jihadistes de propagande

AFP

La poussée jihadiste au Mozambique met

La poussée jihadiste au Mozambique met

l'armée

AFP

Est de la RDC: la principale rébellion burundaise délogée de son fief par l'armée

Est de la RDC: la principale rébellion burundaise délogée de son fief par l'armée

AFP

Guinée: la tension monte encore, le pouvoir de Condé réquisitionne l'armée

Guinée: la tension monte encore, le pouvoir de Condé réquisitionne l'armée

AFP

Nigeria: nouvelles manifestations malgré les mises en garde de l'armée

Nigeria: nouvelles manifestations malgré les mises en garde de l'armée

attaque

AFP

Cameroun : au moins huit écoliers tués dans une attaque en zone anglophone

Cameroun : au moins huit écoliers tués dans une attaque en zone anglophone

AFP

RDC: EI revendique une attaque contre la prison de Beni, des centaines de détenus en fuite

RDC: EI revendique une attaque contre la prison de Beni, des centaines de détenus en fuite

AFP

Niger: la réserve des girafes menacée, après une attaque jihadiste

Niger: la réserve des girafes menacée, après une attaque jihadiste