mis à jour le

Affaire l’Authentique : les salariés portent l’affaire devant la justice

Le collectif des salariés du quotidien L'Authentique compte poursuivre en justice, dans les prochains jours, les propriétaires de l'EURL Inter Med Info qui les emploie depuis des années. Las d'attendre depuis plus de 90 jours, le collectif des salariés du Centre de ce journal, qui a fermé ses locaux à Alger depuis le 23 septembre dernier, passe à son ultime recours. «On récupérera le PV de non-réconciliation de l'inspection du travail  mercredi, après quoi on portera l'affaire devant la justice», nous a indiqué, hier, un membre de ce collectif.  Les salariés de ce journal n'ont pas été payés, pour certains, depuis 6 mois. Du coup, leur situation sociale ne cesse de se dégrader. «Ce sont 21 chefs de famille, jeunes et moins jeunes, qui sont jetés à la rue, livrés à leur sort», regrette le collectif des travailleurs de quotidien. Comme il dénonce, dans un communiqué, «avec la plus ferme vigueur, la fermeture des locaux du journal le 23 septembre par les propriétaire de l'EURL Inter Med Info, sans notification officielle et sans scrupule». Les salariés de L'Authentique, dont certains comptent 19 ans d'expérience dans la presse, appellent à «la solidarité de la corporation, la mobilisation citoyenne et à l'intervention des autorités compétentes pour que cessent l'arbitraire, les humiliations et les atteintes aux droits élémentaires des travailleurs, et au respect de leur dignité». Outre la déclaration de certains travailleurs (7 personnes) par leur employeur, notre source cite, entre autres,  des retards dans le versement des salaires dérisoires, un paiement en espèce, la non-délivrance des fiches de paie et... des conditions lamentables de travail. De ce fait, les salariés s'élèvent contre «l'indifférence des responsables (...) et contre le transfert du journal vers Constantine». Une mesure que les salariés du Centre qualifient de «décision unilatérale qui n'obéit à aucune logique de bonne gestion économique».Nos tentatives de joindre un responsable de ce journal sont restées vaines, le téléphone sonnait dans le vide.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

salariés

AFP

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

AFP

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

AFP

Zimbabwe: près de 300 salariés de la radio-télévision nationale lienciés

Zimbabwe: près de 300 salariés de la radio-télévision nationale lienciés

justice

AFP

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

AFP

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

AFP

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi