mis à jour le

Manifestation à Karthoum, Soudan, octobre 2013 / REUTERS
Manifestation à Karthoum, Soudan, octobre 2013 / REUTERS

Les Soudanais n'en peuvent plus, et tout le monde s'en fout

Une révolution gronde dans le pays, mais dans l'indifférence générale.

Il y a des bouleversements comme ça, des révoltes qui grondent, tempétueuses, mais qui se produisent dans l’indifférence générale de la communauté internationale. La colère qui monte au Soudan est de celles-là.

Ces dernières semaines, rapporte le Christian Science Monitor, le régime d’Omar el-Béchir a pris des mesures d’économie drastiques. Comme de bien entendu, la pilule était beaucoup trop amère pour les populations qui tirent déjà le diable par la queue depuis longtemps, en plus de devoir subir une restriction évidente des libertés. Résultat, des manifestations massives à travers le pays qui se sont soldées par plus de 200 morts et plus de 2.000 arrestations.

La répression a très peu été condamnée, souligne le CS Monitor, malgré les divers échos qui en ont été donnés sur les réseaux sociaux.

 

 

Comble de l’ironie, alors même que les Soudanais se soulèvaient contre le gouvernement —et que celui-ci les matait— le ministre de l’Intérieur se trouvait à New York pour solliciter auprès de la communauté internationale une aide humanitaire pour les populations. Et personne ne lui a fait remarquer quoi que soit. Le ministre soudanais en a même profité pour «condamner» les manifestants qu’il a qualifié de «saboteurs». Le ridicule ne tue pas, visiblement, le cynisme non plus.

Lu sur CS Monitor

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Soudan

AFP

Barrage sur le Nil: Le Soudan menace de se retirer des négociations

Barrage sur le Nil: Le Soudan menace de se retirer des négociations

AFP

Le Soudan va agir pour que Washington le retire de la "liste noire"

Le Soudan va agir pour que Washington le retire de la "liste noire"

AFP

Soudan du Sud: le défenseur des droits humains Peter Biar fuit aux Etats-Unis

Soudan du Sud: le défenseur des droits humains Peter Biar fuit aux Etats-Unis

révolte

AFP

Egypte: arrestation de la soeur d'une figure de la révolte de 2011

Egypte: arrestation de la soeur d'une figure de la révolte de 2011

AFP

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison

AFP

Cameroun: révolte de détenus politiques et séparatistes

Cameroun: révolte de détenus politiques et séparatistes

Omar el-Béchir

Impunité

Sous mandat d'arrêt international, le président soudanais a voyagé dans 21 pays en sept ans

Sous mandat d'arrêt international, le président soudanais a voyagé dans 21 pays en sept ans

Justice internationale

Pourquoi l'Afrique du Sud a tort de vouloir quitter la CPI

Pourquoi l'Afrique du Sud a tort de vouloir quitter la CPI

Coup de force

Le Soudan a t-il fait du chantage en encerclant des troupes sud-africaines?

Le Soudan a t-il fait du chantage en encerclant des troupes sud-africaines?