mis à jour le

Nouveau programme AADL: le traitement des dossiers pas encore achevé

Le traitement des demandes dans le cadre du nouveau  programme de logements de type location-vente de l'AADL (Agence nationale de  l'amélioration et du développement du logement) est "loin d'être achevé", a  indiqué le directeur de l'agence Elias Benidir, excluant la possibilité de  répondre aux nouveaux souscripteurs la semaine prochaine.    "L'opération de traitement des dossiers est toujours en cours, mais  elle est loin d'être achevée", a déclaré à l'APS M. Benidir, précisant que la  date de l'affichage des réponses sur le site web de l'agence n'est pas encore  fixée.          Le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelmadjid  Tebboune avait promis récemment que les réponses seraient données aux nouveaux  souscripteurs ayant formulé leurs demandes dans un délai n'excédant pas un mois,  à compter du 16 septembre dernier, date du lancement de l'opération de souscription  en ligne.          Des quotidiens nationaux, citant des sources ministérielles, ont rapporté  cette semaine que les postulants allaient recevoir leurs convocations à partir  de dimanche 20 octobre 2013.          Interrogé sur la possibilité de répondre aux demandes dès la semaine  prochaine M. Benidir a déclaré qu'il était "impossible" de donner une réponse  immédiate, ajoutant qu'aucune date n'avait été arrêtée pour l'envoi des convocations  aux souscripteurs.          Le directeur de l'AADL explique le retard des réponses par le nombre  important des souscriptions qui dépasse les 700.000 après suppression des doublons.          M. Benidir a également lié la fin du traitement des nouveaux dossiers  à l'annonce des listes des bénéficiaires des logements sociaux dans le cadre  de l'opération de relogement prévue avant la fin de l'année de façon à ce que  les bénéficiaires d'un logement social ne puissent pas bénéficier du programme  AADL.           Ainsi, les demandes de logements AADL des bénéficiaires de cette opération  seront automatiquement annulées après actualisation du fichier national des  demandeurs de logements.          Près de 210.000 logements sociaux seront distribués sur tout le territoire  national dont 20.000 unités à Alger avant fin 2013, selon les données du ministère  de l'Habitat.            "Les citoyens qui ont bénéficié d'un logement social n'auront pas le  droit de bénéficier du programme AADL. Nous attendons la divulgation des listes  des wilayas pour finaliser notre liste", a-t-il souligné.          L'AADL vise à lancer 230.000 logements Location-vente en 2013 et 2014,  après l'annonce d'un programme de 80.000 logements supplémentaires aux 150.000  logements prévus initialement. La wilaya d'Alger bénéficiera désormais d'un  quota de 90.000 logements.           Les logements Location-vente sont destinés essentiellement aux cadres  moyens dont le salaire mensuel se situe entre 24.000 DA et 108.000 DA, rappelle-t-on.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

programme

AFP

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

AFP

Afrique du Sud: Lonmin programme 6.000 suppressions d'emplois dans ses mines de platine

Afrique du Sud: Lonmin programme 6.000 suppressions d'emplois dans ses mines de platine

traitement

AFP

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

AFP

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

AFP

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement