mis à jour le

Les forces angolaises prennent en otage des militaires congolais

Cinquante-sept militaires congolais dont un officier supérieur et deux officiers subalternes seraient détenues par des forces angolaises depuis le lundi 14 octobre, si l'on en croit la presse locale citant des sources militaires. L'enlèvement se serait produit près de la frontière entre les deux pays, dans la contrée congolaise de Kimongo, après des vives tensions entre les troupes. « Pour le moment nous sommes sur nos postes le long de la frontière et les Angolais gardent leurs positions sur la partie qu'ils disent appartenir à leur pays. Ils sont déployés sur les montagnes », a déclaré un garde-frontière à Xinhua.

otage

AFP

Le fils de Sophie Pétronin, otage au Mali, très préoccupé pour la vie de sa mère

Le fils de Sophie Pétronin, otage au Mali, très préoccupé pour la vie de sa mère

AFP

Libye:

Libye:

AFP

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

militaires

AFP

Comores: les militaires récupèrent quelques armes des rebelles dans Anjouan

Comores: les militaires récupèrent quelques armes des rebelles dans Anjouan

AFP

Guinée équatoriale: vague de promotions militaires dans la famille présidentielle

Guinée équatoriale: vague de promotions militaires dans la famille présidentielle

AFP

Mali: 3 militaires maliens tués par une mine dans le centre

Mali: 3 militaires maliens tués par une mine dans le centre

congolais

AFP

Angola: HRW dénonce le départ forcé de 400.000 Congolais

Angola: HRW dénonce le départ forcé de 400.000 Congolais

AFP

Congolais expulsés d'Angola: "vives protestations" de Kinshasa auprès de Luanda

Congolais expulsés d'Angola: "vives protestations" de Kinshasa auprès de Luanda

AFP

Congolais expulsés d'Angola: des "allégations graves" pour Kinshasa

Congolais expulsés d'Angola: des "allégations graves" pour Kinshasa