mis à jour le

On vous le dit

-Un homme meurt en égorgeant un mouton Un homme d'une cinquantaine d'années, marié et père de deux enfants, conseiller d'éducation dans un CEM de Guedila, est décédé, le jour de l'Aïd El Adha, en procédant à l'égorgement d'un mouton en son domicile familial dans la commune de Djemorah, à 38 km au nord de Biskra, rapporte une source locale. Après avoir participé à la prière de l'Aïd, la victime est rentrée chez elle pour sacrifier et dépecer deux moutons. C'est en soufflant dans la seconde bête pour séparer la toison de la couche épidermique qu'il a été terrassé par une crise cardiaque. Il a été enterré le jour même en présence d'une foule composée de membres de sa famille atterrés, d'amis et peinés par ce triste événement. -Sidi Saïd va honorer Saadani Le secrétaire général de l'UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, ne cesse de nous étonner par ses prises de positions. Après s'être affiché plusieurs fois du côté des patrons plutôt que des travailleurs, Sidi Saïd décide ainsi d'honorer le nouveau secrétaire général du FLN, Amar Saadani pour je ne sais quel exploit ! Une cérémonie en l'honneur du chef du FLN est prévue pour le 19 octobre. Aucun motif n'a été invoqué pour expliquer cette démarche ni préciser le contexte. Cet hommage sonne comme un soutien indirect au secrétaire général du FLN dans sa campagne pour que Bouteflika brigue un 4e mandat. Mais depuis quand un syndicat honore un chef de parti politique ? -Arrestation de 16 migrants clandestins à Mostaganem Les éléments du groupement territorial des gardes-côtes ont intercepté mercredi au large de Mostaganem 16 candidats à l'émigration clandestine dont deux mineurs, a-t-on appris auprès de cette instance. La même source a indiqué qu'une embarcation monomoteur de 30 chevaux , avait à son bord les «harraga» issus du quartier Diar El Hanna (Mostaganem, ville) a été interceptée à 40 km au nord du port de Mostaganem. Selon la même source, ces candidats à l'émigration clandestine ont embarqué dans la soirée de mardi à partir du phare de Cap Ivy relevant de la commune de Benabdelmalek Ramdane, à 27 km à l'est du chef-lieu de wilaya.   Les personnes arrêtées seront présentées aujourd'hui devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem pour «tentative d'immigration clandestine». -Accident aérien en Thaïlande Un avion de la compagnie publique laotienne Lao Airlines s'est écrasé mercredi dans le fleuve Mékong au Laos, provoquant la mort des 44 passagers et membres d'équipage, a indiqué à l'AFP le ministère thaïlandais des Affaires étrangères. «Je peux maintenant confirmer, selon nos informations, que les 44 personnes à bord ont été tuées», dont cinq Thaïlandais, a déclaré Sek Wannamethee, porte-parole du ministère. -Séisme aux Phillipines Au moins 142 personnes sont mortes dans le séisme qui a frappé mardi le centre des Philippines, une des grandes régions touristiques de l'archipel, ont indiqué les autorités dans un nouveau bilan.  Le tremblement de terre, survenu sur l'île de Bohol a causé la mort d'au moins 142 personnes, a indiqué l'agence nationale des catastrophes naturelles, un bilan qui pourrait s'alourdir au fur et à mesure que les secours atteignent les endroits les plus reculés. Un précédent bilan faisait état de 107 morts. Plus de 800 répliques ont été enregistrées depuis le tremblement de terre, dont deux mercredi dépassaient la magnitude de 5,1. Le séisme de mardi matin avait une magnitude de 7,1. Il s'est produit à 8h12 (00h12 GMT) et son épicentre a été localisé à quelque 5 km à l'est de Balilihan, sur Bohol, à une profondeur de 20 kilomètres, selon l'Institut de géophysique des Etats-Unis (USGS).