mis à jour le

un comité de soutien

L'initiative du groupe de Montréal s'est-elle faite d'un commun accord avec Mouloud Hamrouche ? Un site web est prêt à être activé par un noyau dur de sept farouches défenseurs de Mouloud Hamrouche qui se sont réunis chez un membre du groupe à Montréal et qui sont prêts à mettre en action leur vaste réseau dans la communauté. Bienvenue chez le comité de soutien au Canada à la candidature de l'ancien chef de gouvernement algérien pour l'élection présidentielle de 2014.Bien que les intentions de Mouloud Hamrouche de se présenter ne soient pas connues, le comité croit en la capacité de l'homme à diriger le pays et lui lance un appel à se présenter au nom d'Algériens du Canada, pas tous, on l'aura compris. «Mouloud Hamrouche est l'homme du consensus. Il n'a pas d'ennemis et n'a pas l'impopularité d'Ouyahia», indique Youcef Bendada, l'initiateur de l'appel, économiste et ancien secrétaire général du Conseil national de l'audiovisuel du temps de... Mouloud Hamrouche. Il a émigré au Canada pendant la décennie noire. Dans son appel de deux pages, où il explique son choix, ce groupe fait le parallèle entre l'état de santé du président Bouteflika et celui de l'ancien directeur du protocole du président Boumediène. «Hamrouche possède la forme physique et intellectuelle pour affronter avec son peuple les multiples défis de ce siècle où les faibles resteront en marge de ce monde moderne et verront leur descendance exclue de la recherche du mieux-être et du bonheur», affirment les rédacteurs de l'appel. Quel programme pour Hamrouche ? Rien de plus simple pour les initiateurs de cet appel : continuer le programme contenu dans sa plateforme électorale de 1999.«Suivez ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Tout le monde veut des jeunes. Hamrouche a l'avantage de l'âge. Dommage que le système n'a pas laissé émerger un jeune relève», explique Youcef Bendada. Il soutient que son groupe étendra son action aux Etats-Unis (New York et Washington), si Mouloud Hamrouche répond à son appel. Celui qui fait cette offre de service à Hamrouche ne voit pas pourquoi l'armée algérienne s'opposerait à cette candidature et ne pense pas que le président Bouteflika briguera un quatrième mandat. A tous ceux qui accusent Hamrouche de s'être muré dans un «silence confortable» depuis 21 ans, Youcef Bendada renvoie la balle à la presse qui lui aurait imposé un black-out. Et ce n'est pas le seul reproche que fait cet économiste à la presse. «Les médias algériens sont amnésiques. Ce n'est pas Mouloud Hamrouche qui a légalisé l'ex-FIS. On a même prétendu qu'il a été à Sant'Egidio. Or, il n'a eu son passeport que dans les années 2000.»  

soutien

AFP

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

AFP

Le soutien de l'ONU

Le soutien de l'ONU

AFP

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

Canada

AFP

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali

AFP

Kenya: déportation vers le Canada d'un opposant accusé de trahison

Kenya: déportation vers le Canada d'un opposant accusé de trahison

AFP

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe