mis à jour le

Gao : Pas d’état de grâce pour IBK

Il n'y aura donc pas eu d'état de grâce pour le nouveau président malien. En tout cas pas à Gao. Arrivé au palais de Koulouba dans le contexte que l'on sait, Ibrahim Boubacar Kéita lui-même ne se faisait pas d'illusions. Il va subir l'épreuve du pouvoir, avant, qui sait, d'en goûter aux plaisirs. C'est la condition de tout chef d'Etat qui accède à la fonction suprême au sortir d'une grave crise comme celle vécue par le Mali. Et c'est Gao qui vient de siffler la fin de la latence sociale, si vraiment c'en fut une, dans un pays où tout est priorité.

Gao

AFP

Mali: attaque "terroriste" contre les soldats français de Barkhane

Mali: attaque "terroriste" contre les soldats français de Barkhane

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

IBK

AFP

Au Mali, l'opposition veut entrer en "résistance" face

Au Mali, l'opposition veut entrer en "résistance" face

AFP

Mali: IBK "serait réélu", proclame son parti avant les résultats officiels

Mali: IBK "serait réélu", proclame son parti avant les résultats officiels

AFP

Mali: le candidat de l'opposition appelle

Mali: le candidat de l'opposition appelle