mis à jour le

Charles Taylor : Une douillette prison anglaise pour 50 ans

Vêtu d'un costume croisé bleu nuit, chemise blanche à boutons de manchette et cravate bordeaux, cheveux coupés ras, Taylor promène un regard tranquille sur l'assistance avant de s'asseoir. Cette image de l'ex-président libérien dans le box des accusés de la IIe chambre du Tribunal spécial pour la Sierra-Léone (TSSL) lors de son jugement à la Haye  restera sans doute longtemps encore dans les mémoires. Et pour bien d'analystes, ce  procès ouvert  restera exemplaire.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

prison

AFP

Emoi en Tunisie après des condamnations

Emoi en Tunisie après des condamnations

AFP

Algérie: six mois de prison pour des mèmes

Algérie: six mois de prison pour des mèmes

AFP

Zimbabwe: Le journaliste arrêté pour un tweet va sortir de prison

Zimbabwe: Le journaliste arrêté pour un tweet va sortir de prison