mis à jour le

Kenya : William Ruto veut la poursuite de son procès

Le vice-Président kenyan William Ruto, accusé de crimes contre l'humanité durant les violences post-électorales de 2007-2008, a annoncé mardi vouloir la poursuite de son procès devant la Cour pénale internationale (CPI) mais en son absence, afin de pouvoir diriger son pays et "combattre le terrorisme". Des propos qui interviennent après que l'Union africaine ait demandé samedi l'ajournement des procédures engagées pour crimes contre l'humanité contre les deux têtes de l'exécutif kényan par la CPI, qualifiée d'"impérialiste" et raciste" par le président du Kenya Uhuru Kenyatta.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Kenya

AFP

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

AFP

Coronavirus: le Kenya reprend les vols internationaux le 1er août

Coronavirus: le Kenya reprend les vols internationaux le 1er août

AFP

Coronavirus: premier cas au Kenya et en Afrique de l'Est

Coronavirus: premier cas au Kenya et en Afrique de l'Est

procès

AFP

Soudan: report de la deuxième audience du procès de l'ex-président Béchir

Soudan: report de la deuxième audience du procès de l'ex-président Béchir

AFP

Algérie: ouverture du procès d'un journaliste connu, correspondant de RSF

Algérie: ouverture du procès d'un journaliste connu, correspondant de RSF

AFP

RDC: procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 7 août

RDC: procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 7 août

CPI

AFP

La CPI examine la demande d'un procès en appel contre Laurent Gbagbo

La CPI examine la demande d'un procès en appel contre Laurent Gbagbo

AFP

La CPI autorise l'ex-président ivoirien Gbagbo

La CPI autorise l'ex-président ivoirien Gbagbo

AFP

L'UA voit des divergences avec l'UE sur l'homosexualité et la CPI

L'UA voit des divergences avec l'UE sur l'homosexualité et la CPI