mis à jour le

New York : Al-Libi, le chef d'Al-Qaida, plaide non coupable

Le Libyen Abou Anas Al-Libi, membre présumé d'Al-Qaida, capturé la semaine dernière à Tripoli par les forces spéciales américaines faisait face à la justice américaine. Ce mardi, il a plaidé non coupable des accusations qui pèsent contre lui. Il est suspecté d'être impliqué dans un attentat à la bombe commis contre l'ambassade des Etats-Unis au Kenya et qui avait coûté la vie à plus de 200 personnes, dont 12 Américains. C'était le 7 août 1998. Abou Anas Al-Libi qui a été capturé le 5 octobre à Tripoli, a été transféré à bord d'un navire de la marine américaine. Recherché par le FBI. Le gouvernement américain avait mis sa tête à pris, moyennant une prime de 5 millions de dollars pour des informations permettant son arrestation.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

chef

AFP

Hichilema, obstiné chef de l'opposition zambienne

Hichilema, obstiné chef de l'opposition zambienne

AFP

Zambie: le chef de l'opposition libéré après l'abandon des charges de trahison

Zambie: le chef de l'opposition libéré après l'abandon des charges de trahison

AFP

Accusé de trahison, le chef de l'opposition zambienne plaide non coupable

Accusé de trahison, le chef de l'opposition zambienne plaide non coupable