mis à jour le

Photo extraite du site de La Nouvelle Tribune
Photo extraite du site de La Nouvelle Tribune

Les Marocains ont un problème avec leurs petites bonnes

Il ne se passe pas un jour sans qu'une violence soit signalée. Les victimes refusent désormais de se taire.

Être bonne, au Maroc, c’est prendre le risque de se subir, un jour ou l’autre, des violence de ses employeurs. Il ne se passe pas un jour, sans que les médias ne relaient le cas de domestiques maltraitées dans les familles pour lesquelles elles travaillent.

Ainsi, comme l’indique le site de La Nouvelle Tribune, personne n’a oublié l’histoire de trois fillettes travaillant comme bonnes à tout faire dans une famille et torturées à mort par leurs employeurs, en début de cette année au Maroc.

Pour trouver des solutions durables à ce phénomène qui prend de l’ampleur, la Fédération de la ligue démocratique des droits des femmes vient de présenter un mémorandum pour un projet de loi régulant le travail domestique et protégeant les droits fondamentaux des mineurs.

Au Maroc, rappelle pour sa part l’ONG d’aide à l’enfance, Terre de hommes, près de 10% des enfants de 5 à 14 ans travaillent pour faire vivre leur famille et 30.000 sont employés comme domestiques. Tout ceci bien que le travail des enfants de moins de 15 ans soit proscrit par la loi.

Lu sur La Nouvelle Tribune

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

domestiques

AFP

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Actualités

Grossesses précoces : Une double peine pour les jeunes domestiques

Grossesses précoces : Une double peine pour les jeunes domestiques

Actualités

Grossesses précoces : Une double peine pour les jeunes domestiques

Grossesses précoces : Une double peine pour les jeunes domestiques

Maroc

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

AFP

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

enfance

AFP

Burkina: une enfance

Burkina: une enfance

AFP

"Petit pays" ou l'innocence perdue d'une enfance burundaise

"Petit pays" ou l'innocence perdue d'une enfance burundaise

Ambroise DAGNON

JO de Sotchi: Sharapova retrouve la terre de son enfance en tant que consultante de NBC

JO de Sotchi: Sharapova retrouve la terre de son enfance en tant que consultante de NBC