mis à jour le

OPINION: Pourquoi maintenir les filles

NAIROBI , 11 oct (IPS) - Mary K. aimait à étudier et voulait devenir comptable. Cependant, quand elle avait 16 ans et était en classe de cinquième, son père l'avait forcée à abandonner l'école pour épouser un homme de 50 ans qui lui avait payé 60 vaches.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

filles

AFP

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

AFP

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Soudan

AFP

Soudan du Sud: Bentiu, du rêve pétrolier au cauchemar de la guerre

Soudan du Sud: Bentiu, du rêve pétrolier au cauchemar de la guerre

AFP

Soudan du Sud: faute d'y aller, le pape envoie de l'argent

Soudan du Sud: faute d'y aller, le pape envoie de l'argent

Famine

Le retour de la faim au Soudan du Sud

Le retour de la faim au Soudan du Sud