mis à jour le

On vous le dit

-Démantèlement d'un réseau spécialisé dans la falsification de la monnaie nationale  Les éléments de la Brigade mobile de la police judiciaire, relevant de la sûreté de daïra de Khemis Miliana, ont réussi, au cours de la semaine dernière, à démanteler un dangereux réseau de falsification de billets de banque en monnaie nationale, a-t-on indiqué dans un communiqué de la sûreté de wilaya. Le réseau est constitué de quatre  individus âgés de 25 à 28 ans, dont un est originaire de la ville de Boufarik. Agissant sur information, la BMPJ de Khemis Miliana a tendu, lundi dernier, une souricière qui a permis l'arrestation de trois trafiquants circulant  à bord d'une Peugeot 208, lesquels écoulaient des billets de banque en coupures de 1000 DA en plein centre-ville. Le lendemain, c'est le 4e membre qui a été arrêté au niveau de la ville de Boufarik dans la wilaya de Blida. Ce dernier était en possession de 54 faux billets de banque en coupures de 1000 DA. Au total, la BMPJ a récupéré un montant de 56 000 DA de faux  billets de banque ainsi qu'un matériel spécialisé dans la fabrication de monnaie contrefaite. A noter que les quatre mis en cause ont été présentés avant-hier devant le magistrat instructeur près le tribunal de Khemis Miliana et placés sous mandat de dépôt, a indiqué la même source. -33 quintaux de kif traité saisis au sud de Hassi Messaoud     Trente-trois (33) quintaux de kif traité emballés dans 132 sacs en plastique dissimulés à bord de deux véhicules ont été saisis dans la matinée de samedi dans une zone saharienne au sud de Hassi Messaoud, a indiqué le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.  «Une unité de l'Armée nationale populaire relevant de la 4e Région militaire a réussi, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes, le samedi 12 octobre vers 6h du matin, dans une zone saharienne, à 80 km au sud de Hassi Messaoud, à saisir une quantité importante de kif traité, s'élevant à 33 quintaux», a précisé le communiqué. «L'opération fait suite à des informations recueillies sur un convoi de contrebandiers transportant une quantité importante de drogue, qui s'est  soldée par la saisie de 2 véhicules 4x4 à bord desquels se trouvait la quantité de drogue emballée dans 132 sacs en plastique», a-t-on ajouté de même source.    -Trois morts et quatre blessés dans un accident à Biskra    Trois personnes sont décédées et quatre autres ont été blessées dans un accident de la circulation survenu samedi sur la RN3 au lieudit Skhoune, dans la commune d'El Kantara (Biskra), ont indiqué les services de la Protection civile. La violence de la collision entre deux véhicules de tourisme n'a laissé  aucune chance aux victimes qui ont rendu l'âme sur place, tandis que les passagers blessés ont été évacués vers l'hôpital Bachir Bennacer de Biskra. Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les circonstances de cet accident. -Un conducteur blessé suite à des chutes de blocs de pierres Le conducteur d'un véhicule de service appartenant à l'entreprise Algérie Télécom a été blessé hier sur le tronçon routier  reliant Médéa à El Hamdania, suite à des chutes de blocs de pierres provoquées par des travaux de terrassement menés sur un flanc de montagne surplombant cet axe routier, a-t-on appris auprès de la Protection civile de la wilaya de Médéa. Le conducteur, qui souffre de blessures sur différentes parties du corps, a été évacué à l'hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa en vue de recevoir les soins nécessaires, a indiqué la même source. Le véhicule à bord duquel se trouvait également un agent d'Algérie Télécom a été endommagé lors de cet accident, a-t-on ajouté. Les chutes de blocs de pierres ont provoqué, en outre, des perturbations dans le trafic routier nécessitant l'intervention des équipes des travaux publics pour dégager la chaussée et rétablir à nouveau la circulation. Les travaux de terrassement du nouveau tracé de l'autoroute Nord-Sud sont à l'origine de l'effondrement d'une partie du flanc de montagne, a-t-on indiqué.