mis à jour le

Afrique du Sud : l'Etat condamné

Un tribunal de Johannesburg a condamné ce lundi l'Etat sud-africain à payer l'aide juridictionnelle aux victimes de la fusillade de Marikana, dans le nord du pays. Au cours du drame, la police a abattu 34 mineurs grévistes en août 2012. Le gouvernement sud-africain était traduit en justice pour avoir refusé de payer les frais des avocats représentant les 270 mineurs à la commission chargée de faire la lumière sur les événements.

Afrique

AFP

France: Vincent Bolloré en garde

France: Vincent Bolloré en garde

AFP

Afrique du Sud: un mort dans des manifestations contre la corruption

Afrique du Sud: un mort dans des manifestations contre la corruption

AFP

Vincent Bolloré en garde

Vincent Bolloré en garde

victimes

AFP

RD Congo: les victimes oubliées du conflit entre Pygmées et Bantous

RD Congo: les victimes oubliées du conflit entre Pygmées et Bantous

AFP

Cote d'Ivoire: hommage

Cote d'Ivoire: hommage

AFP

RDC: jugement en appel

RDC: jugement en appel

Marikana

AFP

Afrique du Sud: neuf policiers devant la justice dans l'affaire du massacre de Marikana

Afrique du Sud: neuf policiers devant la justice dans l'affaire du massacre de Marikana

AFP

Afrique du Sud: Ramaphosa veut "panser les plaies" du massacre de Marikana

Afrique du Sud: Ramaphosa veut "panser les plaies" du massacre de Marikana

AFP

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012