mis à jour le

Cour pénale internationale : Les Africains veulent battre en retraite

Ainsi donc des pays africains menacent de se retirer en bloc de la Cour pénale internationale (CPI) si cette dernière n'arrête pas de faire planer son glaive au-dessus de la tête des chefs d'Etat ou de gouvernement durant leur mandat. C'est l'avertissement lancé depuis Addis-Abeba le 13 octobre dernier, à l'issue d'un sommet extraordinaire de l'UA aux allures d'un procès en racisme contre la juridiction internationale de la Haye dont 34 des 122 Etats parties sont du continent noir.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Africains

AFP

Kagame: les pays africains "doivent travailler ensemble" contre le terrorisme

Kagame: les pays africains "doivent travailler ensemble" contre le terrorisme

AFP

L'intelligence artificielle et le "big data"

L'intelligence artificielle et le "big data"

AFP

Yémen: une foule de migrants africains parquée dans un stade d'Aden

Yémen: une foule de migrants africains parquée dans un stade d'Aden

retraite

AFP

Didier Drogba: retraite confirmée

Didier Drogba: retraite confirmée

AFP

Angola: l'ex-président dos Santos

Angola: l'ex-président dos Santos

AFP

Angola: dos Santos s'engage

Angola: dos Santos s'engage