mis à jour le

Cour pénale internationale : Les Africains veulent battre en retraite

Ainsi donc des pays africains menacent de se retirer en bloc de la Cour pénale internationale (CPI) si cette dernière n'arrête pas de faire planer son glaive au-dessus de la tête des chefs d'Etat ou de gouvernement durant leur mandat. C'est l'avertissement lancé depuis Addis-Abeba le 13 octobre dernier, à l'issue d'un sommet extraordinaire de l'UA aux allures d'un procès en racisme contre la juridiction internationale de la Haye dont 34 des 122 Etats parties sont du continent noir.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Africains

AFP

Pathé'O, le tailleur de quartier devenu couturier des chefs d'Etat africains

Pathé'O, le tailleur de quartier devenu couturier des chefs d'Etat africains

AFP

Covid: la situation en Inde inquiète les dirigeants africains

Covid: la situation en Inde inquiète les dirigeants africains

AFP

Au Togo, un "Loft" permet

Au Togo, un "Loft" permet

retraite

AFP

Dans une maison de retraite sud-africaine, le Covid-19 rode "partout autour de nous"

Dans une maison de retraite sud-africaine, le Covid-19 rode "partout autour de nous"

AFP

Foot: l'ex-international camerounais Henri Bedimo prend sa retraite

Foot: l'ex-international camerounais Henri Bedimo prend sa retraite

AFP

A Abidjan, le "dernier horloger public" refuse de prendre sa retraite

A Abidjan, le "dernier horloger public" refuse de prendre sa retraite