mis à jour le

Madagascar: Mme Ravalomanana proposée comme Premier ministre

Le candidat de Marc Ravalomanana à l'élection présidentielle malgache, Jean Louis Robinson, a proposé dimanche, à moins de deux semaines du premier tour, de nommer Premier ministre l'épouse de l'ancien président renversé, Mme Lalao Ravalomanana s'il est élu.

"Nous remercions Lalao Ravalomanana pour sa présence ici aujourd'hui, elle est toujours à nos côtés, alors nous nous sommes demandés pourquoi ne pas proposer "Neny" (en français "maman", titre attribué à l'ex-première dame, ndlr) comme Premier ministre", a lancé M. Robinson lors d'un meeting dans la capitale.

Mme Ravalomanana est rentrée dans son pays en mars, en principe uniquement pour se rendre au chevet de sa mère, récemment décédée, alors que son mari est contraint à l'exil en Afrique du Sud depuis sa chute début 2009.

Mais loin de se contenter de vaquer à ses obligations familiales, elle s'est d'abord déclarée candidate pour le compte de son époux, en infraction avec les conditions de résidence figurant dans le code électoral. Elle n'y a renoncé qu'après d'intenses tractations et pressions internationales. Et ces jours-ci, elle fait publiquement campagne avec M. Robinson.

Les deux "absents" de la compétition, Andry Rajoelina, -président du régime de transition, qui devra céder son poste après l'élection- et  M. Ravalomanana lui-même, restent néanmoins plus que jamais dans la course pour garder le pouvoir. 

M. Rajoelina n'a lui-même pas exclu de devenir Premier ministre d'un candidat dont il n'a pas voulu dire le nom mais qui serait en position de gagner.

Le camp Ravalomanana a aussi durci le ton dimanche. "Je n'ai qu'un message pour ces putschistes, çà suffit", a dit M. Robinson, promettant qu'une fois élu, il donnerait la priorité à "la mise en place de la haute cour de justice pour juger ces sans scrupules qui se croient au dessus de la loi".

Ravalomanana

AFP

Présidentielle

Présidentielle

AFP

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana lance sa campagne

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana lance sa campagne

AFP

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

ministre

AFP

Afrique du Sud: le ministre de l'Intérieur, englué dans un scandale

Afrique du Sud: le ministre de l'Intérieur, englué dans un scandale

AFP

Avant Palerme, le Premier ministre Sarraj réclame une position commune sur la Libye

Avant Palerme, le Premier ministre Sarraj réclame une position commune sur la Libye

AFP

RDC: un ministre appelé

RDC: un ministre appelé