mis à jour le

Le drame du navire Kenza se poursuit entre le silence du Maroc et le crie de l’Italie

L'équipage du conteneur Kenza, qui depuis le 5 mai dernier est amarré sur le quai du port d'escale. Marchand battant pavillon marocain, ils ont décidé de jeter l'ancre en signe de protestation contre le non-paiement des salaires (plus de 200 mille dollars). La dernière rémunération prévue par l'armateur a été publié en Décembre 2012

Même l'Association Chrétienne des Travailleurs Italiens (l'ACLI) de la Sardaigne, représentée par le président Ottavio Sanna, ont voyagé dans le port d...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

drame

AFP

Libye: au moins 20 migrants morts dans un nouveau drame en Méditerranée

Libye: au moins 20 migrants morts dans un nouveau drame en Méditerranée

AFP

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

AFP

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

navire

AFP

Tunisie: première escale d'un navire de croisière depuis l'attentat du Bardo

Tunisie: première escale d'un navire de croisière depuis l'attentat du Bardo

AFP

Le second navire Mistral livré

Le second navire Mistral livré

AFP

En Afrique du Sud, la première femme noire

En Afrique du Sud, la première femme noire

Maroc

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

AFP

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc