mis à jour le

... Et cinq gendarmes blessés dans des échauffourées

Cinq gendarmes ont été blessés à la suite d'échauffourées entre les forces de l'ordre et les citoyens qui ont bloqué, dimanche denier, la RN13 à hauteur de la localité de Ouled Ali, au nord de la ville de Sidi Bel Abbès. Selon un communiqué du groupement de la Gendarmerie nationale, ces affrontements ont débuté après le redéploiement des forces antiémeute au-lieudit Ouled Ali, intervenus pour rouvrir cet important axe routier fermé par des citoyens en colère. Selon le même communiqué, quinze personnes ont été interpellées suite à ces affrontements puis relâchées après la médiation menée par des notables du village. Pour rappel, plusieurs dizaines de citoyens ont bloqué dimanche la circulation automobile sur la RN13, reliant le chef-lieu de la wilaya à Oran, durant plusieurs heures au moyen de barricades et de pneus brûlés. Les protestataires s'étaient indignés contre les retards constatés en matière de réalisation de plusieurs projets de développement. Ils ont réclamé, ente autres, la réfection de la chaussée, la réhabilitation du réseau défectueux d'éclairage public, la réalisation d'un centre de santé et la prise en charge des enfants scolarisés de Ouled Ali en matière de transport scolaire.    

blessés

AFP

Burundi: cinq blessés dans un attentat

Burundi: cinq blessés dans un attentat

AFP

Nigeria: au moins 13 morts et une cinquantaine de blessés dans un double attentat

Nigeria: au moins 13 morts et une cinquantaine de blessés dans un double attentat

AFP

Cameroun: échauffourées

Cameroun: échauffourées