mis à jour le

Lubumbashi : prise en charge scolaire des enfants des familles démunies

A Lubumbashi plusieurs centaines d'enfants dont les parents sont veufs ou des personnes vivant avec handicap sont exemptés  des frais scolaires pour l'année scolaire 2013 - 2014 dans sept écoles qui ont accepté de les accueillir. L'initiative est de l'Asbl « Maman Espoir du Congo ».  Objectif lutter  contre  l'analphabétisme de ces enfants.  Parmi eux, certains sont en maternelle, [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

Lubumbashi

AFP

RDC: derby franco-congolais du foot et des affaires

RDC: derby franco-congolais du foot et des affaires

AFP

RDC: 4 morts, nouveau bilan d'une manifestation d'étudiants

RDC: 4 morts, nouveau bilan d'une manifestation d'étudiants

AFP

Elections en RDC: des partisans du candidat d'opposition Fayulu dispersés

Elections en RDC: des partisans du candidat d'opposition Fayulu dispersés

enfants

AFP

Le douloureux combat de Tunisiens pour rapatrier les enfants de jihadistes

Le douloureux combat de Tunisiens pour rapatrier les enfants de jihadistes

AFP

Afrique du Sud: la sécurité alimentaire des enfants menacée par le coronavirus

Afrique du Sud: la sécurité alimentaire des enfants menacée par le coronavirus

AFP

Avec le confinement prolongé, le Maroc s'inquiète d'un "effet dévastateur" sur les enfants

Avec le confinement prolongé, le Maroc s'inquiète d'un "effet dévastateur" sur les enfants

familles

AFP

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

AFP

Soudan: un an après la répression d'un sit-in, des familles réclament justice

Soudan: un an après la répression d'un sit-in, des familles réclament justice

AFP

Le coronavirus, terreur des familles de détenus en Egypte

Le coronavirus, terreur des familles de détenus en Egypte