mis à jour le

Erich Priebke, le nazi sans remords

Rome - "Je n'ai fait qu'obéir aux ordres". Jusqu'au bout, Erich Priebke, décédé vendredi à Rome à l'âge de 100 ans, aura tenté de justifier l'injustifiable en répétant qu'il avait fait son "devoir" en participant, en mars 1944, au massacre des fosses Ardéatines, près de Rome, où furent exécutés 335 civils italiens.

Condamné à la prison à vie par la justice italienne, aux arrêts domiciliaires depuis 1998, ce vieillard à l'apparence anodine fut le protagoniste d'une des pages le...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo