mis à jour le

Algérie

A une journée de la rencontre «aller» des barrages du Mondial 2014, Burkina Faso - Algérie, prévue demain sur la pelouse du stade du 4 août de la capitale burkinabé, à 17 h (heure algérienne), les Verts affichent une sérénité sans faille.

Tout en se disant conscients de la difficulté de la tâche, étant donné que l'adversaire n'est autre que le vice-champion d'Afrique de la dernière CAN, Bouguerra et ses coéquipiers expriment une certaine confiance et indiquent que le plan important est d'avoir «un mental d'acier».

«Le plan mental est déterminant dans ce genre de rencontres. Et ma foi, nous nous sommes bien préparés dans ce registre. Le fait de savoir que l'on est qu'à 180 minutes du Mondial, est un stimulant en soi pour les joueurs qui, pour leur grande majorité, rêvent de participer pour la première fois de leur carrière dans le grand rendez-vous footballistique planétaire», a déclaré Saphir Taider à l'APS, à l'arrivée de l'équipe, hier, à Ouagadougou au Burkina Faso.

«On est entré dans le match dès qu'on a foulé le sol burkinabé. C'est vous dire toute la détermination qui nous anime avant ce match aller face au Burkina Faso, un match que l'on devrait bien négocier, car il est primordial de réaliser un bon résultat ici à Ouagadougou avant d'accueillir l'adversaire  au retour chez nous», a estimé de son côté son coéquipier Mehdi Mustapha.

Pour ce qui est du niveau de la rencontre, les joueurs sont unanimes : il s'agit d'un match assez difficile à gagner. Même si les Verts l'ont emporté, chez eux, en amical, il y a quelques mois face au Burkina (2 - 0), il n'en demeure pas moins que ce match est d'un tout autre enjeu.

 «Il est clair que notre mission sera très difficile face à un adversaire qui a sensiblement progressé ces dernières années, comme l'atteste justement son parcours lors de la précédente CAN où il avait terminé vice-champion. Mais nous aussi avons des arguments à faire valoir», a indiqué le défenseur Essaid Belkalem.

Reste une inquiétude liée aux conditions climatiques. Là encore, les Verts se disent confiants au vu de leurs expériences dans le domaine puisqu'ils ont déjà disputés plusieurs matchs sous la même chaleur.

 «Je crois qu'on a maintenant assez d'expérience  pour faire face à ces aléas. N'oubliez pas qu'en juin passé, on avait joué  deux rencontres au Bénin et Rwanda dans les mêmes conditions climatiques pratiquement, et cela ne nous a pas empêché de revenir avec deux victoires», a ajouté Taider. Un avis partagé par Mustapha qui a déclaré de son côté : «Quant aux conditions climatiques difficiles auxquelles nous devons faire face, je crois qu'il n y a plus lieu d'en parler du moment que nous nous y sommes désormais habitués».

Elyas Nour

The post Algérie – Burkina Faso : Les Verts affichent leur confiance appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

AFP

Coronavirus: premier décès en Algérie

Coronavirus: premier décès en Algérie

Burkina

AFP

Roch Kaboré, de l'espoir de changement au chaos sécuritaire au Burkina

Roch Kaboré, de l'espoir de changement au chaos sécuritaire au Burkina

AFP

Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé

Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé

AFP

Sous les coups des jihadistes, le Burkina Faso coule

Sous les coups des jihadistes, le Burkina Faso coule

Faso

AFP

L'épidémie de coronavirus va faire plonger la croissance du Burkina Faso

L'épidémie de coronavirus va faire plonger la croissance du Burkina Faso

AFP

Coronavirus: un troisième cas confirmé au Burkina Faso

Coronavirus: un troisième cas confirmé au Burkina Faso

AFP

La France autorise l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso

La France autorise l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso