mis à jour le

Le Roi d'Arabie autorise des victimes marocains d'une escroquerie,

Rabat - Des pèlerins marocains, victimes d'une escroquerie et interdits de sortie de l'aéroport de Jeddah, ont obtenus une autorisation spéciale, du Roi Abdellah Ibn Abdelaziz Al Saoud, pour effectuer les rites du pèlerinage.

Après qu'il ait été informé de l'affaire des citoyens marocains interdits de sortie de l'aéroport de Jeddah pour avoir obtenu des visas non réglementaires, "le Serviteur des deux Lieux Saints, le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz Al Saoud a ordonné que ce groupe de citoyen...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

roi

AFP

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation

AFP

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

AFP

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

victimes

AFP

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes

AFP

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles pleurent les victimes

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles pleurent les victimes

AFP

CPI: les victimes de Bemba demandent des réparations individuelles

CPI: les victimes de Bemba demandent des réparations individuelles

Marocains

AFP

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

AFP

SNCF: 800 "Chibanis" marocains demandent réparation pour discrimination

SNCF: 800 "Chibanis" marocains demandent réparation pour discrimination

AFP

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"