mis à jour le

Nigeria: au moins 16 morts dans des violences

Dix membres d'une même famille ont été tués jeudi par des hommes armés soupçonnés d'être des voleurs de bétail dans le centre du Nigeria, et les forces de sécurité ont tué six assaillants, a annoncé la police.

"Des voleurs de bétail, sans doute de l'ethnie Fulani, ont attaqué le village de Kukek", "ils ont tué 10 membres d'une même famille", dont cinq enfants, et "six des assaillants ont été abattus par les forces de sécurité", a déclaré à l'AFP le chef de la police de l'Etat du Plateau, Chris Olakpe.

Plusieurs autres habitants du village ont été blessés dans cette attaque tôt le matin contre la maison d'un homme qui possédait une cinquantaine de têtes de bétail, a ajouté M. Olakpe, à l'issue d'une inspection dans la région après ces violences.

Il n'a fourni aucun autre détail.

Des médias locaux ont fait état d'un bilan de 21 morts.

Des centaines de personnes ont été tuées ces dernières années dans des violences intercommunautaires, notamment à caractères ethnique et religieux, dans l'Etat du Plateau.

Les nomades de l'ethnie Fulani sont en grande majorité musulmans.

AFP

Ses derniers articles: Libye: la situation reste "très préoccupante", selon l'ONU  Nigeria: 30 personnes tuées par des bandits dans le Nord-Ouest  Au Darfour, la remise de Béchir 

morts

AFP

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

AFP

En Centrafrique, des dizaines de morts dans les violences du weekend

En Centrafrique, des dizaines de morts dans les violences du weekend

AFP

Au Lac Tchad, une nouvelle attaque de Boko Haram fait six morts dans l'armée tchadienne

Au Lac Tchad, une nouvelle attaque de Boko Haram fait six morts dans l'armée tchadienne

violences

AFP

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

AFP

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

AFP

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante

Violences jihadistes au Burkina: Barsalogho, épicentre d'une crise humanitaire grandissante