mis à jour le

Membres de la milice Ansar al-Sharia / Reuters
Membres de la milice Ansar al-Sharia / Reuters

Le Premier ministre libyen enlevé quelques heures par d'anciens rebelles

Moins d'une semaine après l'exfiltration d'un leader libyen d'al-Qaida par les forces américaines, le Premier ministre libyen a été victime d'un enlèvement.

Quelques heures après avoir été enlevé par un groupe d'anciens rebelles, le premier ministre libyen, Ali Zeidan, est à nouveau libre. Selon le gouvernement, M. Zeidan a été «libéré et non relâché» par ses ravisseurs. Plus tôt dans la journée, des groupes d'anciens rebelles libyens avaient revendiqué son enlèvement. Ils ont affirmé avoir agi en représailles à l'aide apportée par Tripoli à la capture d'un responsable d'Al-Qaïda par l'armée américaine samedi.

«Je vais bien, grâce à Dieu. Si le but de cette opération d'enlèvement était de me faire démissionner, je ne vais pas le faire. Nous avançons à petits pas, mais dans la bonne direction», a écrit le Premier ministre sur son compte Twitter.

Colère libyenne

Le Premier ministre a été enlevé, ce jeudi 10 octobre, alors qu'il quittait l'hôtel Corinthia où il réside. Selon un employé de l'hôtel, «un grand nombre d'hommes armés sont entrés dans les lieux très tôt jeudi. Mais nous n'avons rien compris à ce qui se passait».

La capture par l'armée américaine d'un responsable d'al-Qaida sur le sol libyen a provoqué la colère de groupes d'ex-rebelles et de partis politiques et mis dans l'embarras le gouvernement libyen. L'exécutif l'avait qualifiée d'«enlèvement» et avait affirmé ne pas en avoir été informé. Les autorités libyennes avaient enjoint mardi les Etats-Unis de lui remettre immédiatement Abou Anas al-Libi.

De son vrai nom Nazih Abdul Hamed al-Raghie, ce chef présumé du réseau Al-Qaïda était recherché par les Etats-Unis qui l'accusent d'implication dans les attentats meurtriers de 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya (plus de 200 morts).

Slate Afrique avec AFP

Slate Afrique avec AFP

Slate Afrique avec AFP

Ses derniers articles: En Tunisie, la grenade est la star de l'automne  L'escrimeuse Inès Boubakri dédie sa médaille d'or à « la femmes tunisienne»  En Afrique du Sud, des élections municipales cruciales pour l'ANC 

Ali Zeidan

Libye

Comment Tripoli veut combattre le terrorisme

Comment Tripoli veut combattre le terrorisme

Limogeage

Pour Ali Zeidan, le Parlement a truqué le vote de défiance

Pour Ali Zeidan, le Parlement a truqué le vote de défiance

Libye

Vers une nouvelle guerre civile en Libye?

Vers une nouvelle guerre civile en Libye?

Libye

AFP

Migrants: une ONG allemande reprend ses opérations au large de la Libye

Migrants: une ONG allemande reprend ses opérations au large de la Libye

AFP

Guinée: 132 migrants rapatriés de Libye par l’OIM

Guinée: 132 migrants rapatriés de Libye par l’OIM

AFP

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

al-Qaida

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

AFP

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali