mis à jour le

Libye: le Premier ministre Ali Zeidan enlevé par un groupe armé

Le Premier ministre libyen Ali Zeidan a été enlevé jeudi à l'aube par un groupe armé et a été "conduit vers une destination inconnue", a annoncé le gouvernement.

"Le chef du gouvernement de transition, Ali Zeidan, a été conduit vers une destination inconnue pour des raisons inconnues par un groupe" d'hommes qui seraient des ex-rebelles, a indiqué le gouvernement dans un bref communiqué sur son site internet.

Cet enlèvement intervient cinq jours après la capture à Tripoli d'Abou Anas al-Libi,un chef présumé d'Al-Qaïda, par un commando américain.

Le gouvernement "soupçonne" deux groupes d'ex-rebelles, la "Chambre des révolutionnaires de Libye" et la "brigade de lutte contre le crime", qui dépendent en théorie des ministères de la Défense et de l'Intérieur, d'être derrière cette opération.

Le gouvernement a indiqué que le Conseil des ministres tenait une réunion d'urgence.

"Le gouvernement et le Congrès général national (Parlement) vont traiter cette situation", a ajouté le communiqué qui "appelle les citoyens au calme". 

M. Zeidan a été enlevé de l'hôtel Corinthia où il réside, a précisé une source du bureau du Premier ministre sans autre précision.

"Un grand nombre d'hommes armés sont entrés dans les lieux très tôt jeudi. Mais nous n'avons rien compris à ce qui se passait", a indiqué à l'AFP un employé de l'hôtel.

Contacté par l'AFP, le ministre de la Justice, Salah al-Marghani, a confirmé l'information, sans autre détail.

ministre

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

AFP

Guinée-Bissau: démission du Premier ministre

Guinée-Bissau: démission du Premier ministre

AFP

Egypte/présidentielle: l'ex-Premier ministre Chafiq dit qu'il ne sera pas candidat

Egypte/présidentielle: l'ex-Premier ministre Chafiq dit qu'il ne sera pas candidat

Ali

AFP

La Tunisie depuis la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011

La Tunisie depuis la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011

AFP

Niger: la détention du journaliste Ali Soumana est légale selon le gouvernement

Niger: la détention du journaliste Ali Soumana est légale selon le gouvernement

AFP

Tunisie: un proche de l'ex-président Ben Ali interpellé

Tunisie: un proche de l'ex-président Ben Ali interpellé