mis à jour le

Le gouvernement sud-africain réclame une réforme du Conseil de sécurité de l'ONU

JOHANNESBURG, 8 octobre (Xinhua) - L'Afrique du Sud a plaidé encore une fois pour une réforme du Conseil de sécurité de l'ONU, demandant un siège pour l'Afrique au Conseil de sécurité de l'ONU, a déclaré mardi la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Maite Nkoana-Mashabane.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

gouvernement

AFP

Sénégal: le gouvernement critiqué après des inondations dévastatrices

Sénégal: le gouvernement critiqué après des inondations dévastatrices

AFP

Soudan: accord de paix historique formalisé entre gouvernement et rebelles

Soudan: accord de paix historique formalisé entre gouvernement et rebelles

AFP

Maurice: manifestation historique contre le gouvernement après la marée noire

Maurice: manifestation historique contre le gouvernement après la marée noire

réforme

AFP

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle avant un référendum

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle avant un référendum

AFP

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle

AFP

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

sécurité

AFP

Niger: la sécurité des Français au Sahel va être renforcée, annonce Macron

Niger: la sécurité des Français au Sahel va être renforcée, annonce Macron

AFP

Soudan: des centaines de manifestants pour la sécurité au Darfour

Soudan: des centaines de manifestants pour la sécurité au Darfour

AFP

Afrique du Sud: la sécurité alimentaire des enfants menacée par le coronavirus

Afrique du Sud: la sécurité alimentaire des enfants menacée par le coronavirus