mis à jour le

Le gouvernement sud-africain réclame une réforme du Conseil de sécurité de l'ONU

JOHANNESBURG, 8 octobre (Xinhua) - L'Afrique du Sud a plaidé encore une fois pour une réforme du Conseil de sécurité de l'ONU, demandant un siège pour l'Afrique au Conseil de sécurité de l'ONU, a déclaré mardi la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Maite Nkoana-Mashabane.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

gouvernement

AFP

Après un an de gouvernement d'union, le Soudan du Sud toujours au bord du gouffre

Après un an de gouvernement d'union, le Soudan du Sud toujours au bord du gouffre

AFP

Le gouvernement éthiopien confirme que des viols ont été commis au Tigré

Le gouvernement éthiopien confirme que des viols ont été commis au Tigré

AFP

Virus: l'Ouganda va rouvrir ses écoles, acquérir des vaccins, promet le gouvernement

Virus: l'Ouganda va rouvrir ses écoles, acquérir des vaccins, promet le gouvernement

réforme

AFP

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle avant un référendum

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle avant un référendum

AFP

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle

Algérie: le Parlement adopte la réforme constitutionnelle

AFP

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

sécurité

AFP

Rapt au Nigeria: les forces de sécurité traquent les ravisseurs, un rescapé témoigne

Rapt au Nigeria: les forces de sécurité traquent les ravisseurs, un rescapé témoigne

AFP

Rapt d'élèves au Nigeria: les forces de sécurité sur la trace des ravisseurs

Rapt d'élèves au Nigeria: les forces de sécurité sur la trace des ravisseurs

AFP

Barrage sur le Nil: la poursuite du remplissage "menace" la sécurité soudanaise

Barrage sur le Nil: la poursuite du remplissage "menace" la sécurité soudanaise