mis à jour le

Sénégal: un millier de manifestants contre la politique du président Sall

Un millier d'opposants sénégalais ont manifesté mardi à Dakar contre la politique du président Macky Sall et pour exiger la libération du fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, Karim, incarcéré depuis avril, a constaté un photographe de l'AFP.

Cette manifestation autorisée par le pouvoir, encadrée par d'importantes forces de sécurité, s'est tenue à l'appel du Parti démocratique sénégalais (PDS), le parti de l'ex-président Wade, et s'est déroulée sans incident.

Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au chef de l'Etat et à son Premier ministre Aminata Touré, protesté contre la vie chère, les coupures d'eau et d'électricité et exigé la libération immédiate de Karim Wade aux cris de: "Libérez Karim, libérez Karim".

Karim Wade, 44 ans, ancien conseiller spécial et "super ministre" de son père sous sa présidence de 2000 à 2012, a été inculpé et placé en détention préventive le 17 avril à Dakar par un juge de la commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), une juridiction spéciale sénégalaise.

Karim Wade doit justifier de l'origine de sa fortune évaluée par la justice à 1,2 milliard d'euros, un chiffre contesté par le PDS et ses avocats qui parlent d'acharnement et de "chasse aux sorcières" orchestrés par le pouvoir.

La durée de l'instruction est au maximum de six mois au terme desquels le fils Wade devra théoriquement bénéficier mi-octobre d'un non-lieu ou être jugé.

AFP

Ses derniers articles: Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute  Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque  Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas 

manifestants

AFP

Egypte: Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011

Egypte: Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011

AFP

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

AFP

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

politique

Opinion

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice

AFP

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

AFP

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

président

AFP

Le président somalien appelle l'ONU

Le président somalien appelle l'ONU

AFP

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

AFP

Nigeria: le président Buhari de retour après 2 mois d'absence

Nigeria: le président Buhari de retour après 2 mois d'absence