mis à jour le

Guinée: le président Condé pas "gêné" par les accusations de fraudes

Le président guinéen Alpha Condé s'est dit mardi "ni impressionné, ni gêné" par les accusations de fraudes aux  législatives du 28 septembre formulées par l'opposition, excluant tout risque de déstabilisation de son pays, dans un entretien exclusif avec l'AFP à Conakry.

"Je ne suis ni impressionné, ni gêné", a affirmé M. Condé, interrogé sur la demande d'annulation du scrutin par l'opposition qui, invoquant une fraude "massive", a menacé d'appeler à des manifestations à travers tout le pays.

"Je ne fais pas attention à toutes ces histoires là", a-t-il dit, ajoutant: "Ceux qui pensent déstabiliser la Guinée se trompent. La Guinée ne sera pas déstabilisée".

"Chaque parti a des observations, il leur revient de transmettre leurs observations à la Cour suprême qui est la seule juridiction habilitée à trancher", a-t-il rappelé. "J'attends les résultats, et que chacun fasse les recours devant la Cour suprême", a-t-il insisté.

Selon les résultats provisoires toujours partiels dix jours après le vote, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) du président Condé est en tête du scrutin. Le RPG a déjà revendiqué la semaine dernière une "majorité" dans la future Assemblée, qui doit être la première démocratiquement élue depuis l'indépendance.

L'ancien opposant, élu président en 2010, a rappelé s'être "battu pendant 50 ans pour la démocratie". "J'ai été victime de fraudes plusieurs fois et ces fraudes étaient organisées par ces Messieurs (de l'opposition ndlr) qui étaient Premiers ministres à l'époque", a-t-il accusé.

"Je me suis toujours battu pour la transparence et j'ai toujours dit que, sous ma présidence, toutes les élections seront libres, démocratiques et transparentes", a-t-il poursuivi.

AFP

Ses derniers articles: Présidentielle en Côte d'Ivoire: au moins 4 morts dans des violences  Candidature controversée de Ouattara en Côte d'Ivoire: au moins 4 morts dans des violences  CAN des quartiers: 

président

AFP

Mali: dispersion

Mali: dispersion

AFP

Mali: des milliers de manifestants réclament

Mali: des milliers de manifestants réclament

AFP

Le Tchad fête 60 ans d'indépendance, le président Deby devient maréchal

Le Tchad fête 60 ans d'indépendance, le président Deby devient maréchal

accusations

AFP

Armées du Sahel: les accusations d'exactions se multiplient, réunion

Armées du Sahel: les accusations d'exactions se multiplient, réunion

AFP

Accusations de prévarication: la BAD temporise malgré l'appel de Washington

Accusations de prévarication: la BAD temporise malgré l'appel de Washington

AFP

Le Ghana abandonne ses accusations de trahison contre neuf dirigeants séparatistes

Le Ghana abandonne ses accusations de trahison contre neuf dirigeants séparatistes

fraudes

AFP

Législatives au Botswana: le recours pour fraudes de l'opposition rejeté par la justice

Législatives au Botswana: le recours pour fraudes de l'opposition rejeté par la justice

AFP

Elections en Namibie: 2 partis d'opposition font état de fraudes

Elections en Namibie: 2 partis d'opposition font état de fraudes

AFP

Mozambique: le président Filipe Nyusi réélu, l'opposition dénonce des fraudes

Mozambique: le président Filipe Nyusi réélu, l'opposition dénonce des fraudes