mis à jour le

29 pointes d’ivoire saisies

Le présumé braconnier, Madi Djougoudoum, est gardé à vue depuis le 4 octobre, pour abattage et destruction des espèces protégées.