mis à jour le

Une liste de responsables du M23 exclus de l’intégration politique circule

Une liste comprenant les noms des chefs politiques du Mouvement du 23 mars (M23) exclus de toute intégration dans les institutions de la RDC circulerait à Kampala où se déroulent les négociations entre la rébellion et le gouvernement congolais. Même si du côté du gouvernement ou des rebelles les langues ne se délient pas sur [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

liste

AFP

Bouffée d'espoir

Bouffée d'espoir

AFP

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

AFP

Après des années de négociations, Trump va retirer le Soudan de la liste noire américaine

Après des années de négociations, Trump va retirer le Soudan de la liste noire américaine

M23

AFP

Ouganda: rapatriement vers la RDC de 70 ex-rebelles du M23

Ouganda: rapatriement vers la RDC de 70 ex-rebelles du M23

AFP

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

AFP

RDC: HRW accuse Kabila d'avoir recruté des ex-rebelles du M23 pour mater des manifestations

RDC: HRW accuse Kabila d'avoir recruté des ex-rebelles du M23 pour mater des manifestations

politique

AFP

Crise politique en RDC: la maison Kabila tremble sur ses bases

Crise politique en RDC: la maison Kabila tremble sur ses bases

AFP

Crise politique en RDC: après les "humiliations", Tshisekedi veut un nouveau gouvernement

Crise politique en RDC: après les "humiliations", Tshisekedi veut un nouveau gouvernement

AFP

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"