mis à jour le

Rentrée opposition : Une première mobilisation réussie au Sanmatenga

Une délégation des responsables des partis politiques de l'opposition burkinabè conduite par leur chef de file, Zéphirin Diabré, s'est rendue à Kaya, capitale du Centre-Nord, le samedi 5 octobre 2013. S'inscrivant dans le cadre des tournées dans les provinces et régions du pays initiées par les chefs des partis de l'opposition, la sortie de Kaya a permis à Zéphirin Diabré et à ses collaborateurs d'expliquer à leurs militants et sympathisants du Sanmatenga le sens du combat que mène l'opposition et aussi d'écouter leurs observations, leurs recommandations et leurs conseils.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

rentrée

AFP

Elections en RDC: rentrée universitaire reportée d'une semaine (ministre)

Elections en RDC: rentrée universitaire reportée d'une semaine (ministre)

AFP

Sierra Leone: rentrée scolaire "gratuite" mais les places sont chères

Sierra Leone: rentrée scolaire "gratuite" mais les places sont chères

AFP

Côte d'Ivoire: rentrée scolaire perturbée

Côte d'Ivoire: rentrée scolaire perturbée

opposition

AFP

Tchad: société civile et opposition dénoncent la "défaillance" du régime

Tchad: société civile et opposition dénoncent la "défaillance" du régime

AFP

Cameroun: opposition et séparatistes boycottent la fête nationale

Cameroun: opposition et séparatistes boycottent la fête nationale

AFP

Présidentielle au Sénégal: bataille de chiffres entre pouvoir et opposition

Présidentielle au Sénégal: bataille de chiffres entre pouvoir et opposition

mobilisation

AFP

Maroc: mobilisation pour assouplir la loi interdisant l'avortement

Maroc: mobilisation pour assouplir la loi interdisant l'avortement

AFP

Soudan: la mobilisation continue en dépit de la suspension du dialogue

Soudan: la mobilisation continue en dépit de la suspension du dialogue

AFP

Pour l'icône de la contestation au Soudan, la mobilisation ne doit pas faiblir

Pour l'icône de la contestation au Soudan, la mobilisation ne doit pas faiblir