mis à jour le

Burundi : le parti au pouvoir accuse le vice-président d'entrave

Le cabinet du vice-président burundais a publié un communiqué ce dimanche 6 octobre dans lequel il rejette catégoriquement les accusations portées contre le premier vice-président de la République du Burundi, Térence Sinunguruza, par l'Union pour le Progrès National (UPRONA, son propre parti), qui réclame sa démission. L'UPRONA l'accuse d'entraver la démarche de rassemblement des militants de ce parti qui est divisé depuis des années en deux ailes. « Il s'agit d'une affirmation gratuite non étayée par aucune illustration », affirme le communiqué.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Burundi

AFP

Le Burundi demande

Le Burundi demande

AFP

Le journaliste vainqueur du prix Peter Mackler espère que le Burundi "puisse être guéri"

Le journaliste vainqueur du prix Peter Mackler espère que le Burundi "puisse être guéri"

AFP

Le Burundi en crise veut quitter la CPI

Le Burundi en crise veut quitter la CPI

pouvoir

AFP

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

AFP

Les Nyamitwe, deux frères devenus les porte-voix du pouvoir burundais

Les Nyamitwe, deux frères devenus les porte-voix du pouvoir burundais

AFP

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

vice-président

AFP

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

AFP

Soudan du Sud: l'ex vice-président Riek Machar se trouve au Soudan

Soudan du Sud: l'ex vice-président Riek Machar se trouve au Soudan

AFP

Issa Hayatou, vice-président de la Fifa, nommé membre honoraire du CIO

Issa Hayatou, vice-président de la Fifa, nommé membre honoraire du CIO