mis à jour le

Human Rights Watch dénonce la répression contre les syndicats

L'organisation internationale de défense des droits humains, Human Rights Watch, a dénoncé dans un rapport publié, hier, les atteintes et la répression dont sont victimes des syndicats indépendants en Algérie. «L'Algérie affirme qu'elle s'est engagée sur une voie de réformes politiques, mais ensuite fait volte-face et menace des syndicats indépendants qui cherchent à instaurer une justice sociale et de meilleures conditions de travail. Les travailleurs ne devraient pas risquer d'être licenciés ou jetés en prison pour avoir pris part à des activités syndicales pacifiques», indique Joe Stork, directeur par intérim de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord de HRW. L'ONG internationale estime que «les autorités algériennes devraient cesser de mettre des entraves à la création de syndicats indépendants ainsi qu'à l'organisation et à la participation dans des manifestations pacifiques et des grèves du travail... Les autorités ont bloqué des manifestations, arrêté arbitrairement des militants syndicaux et poursuivi certains d'entre eux au pénal pour l'exercice pacifique de leurs activités syndicales». HRW note que cette répression a engendré «un climat d'intimidation et de peur empêchant que se développent des syndicats indépendants en parallèle des syndicats appuyés par l'Etat qui existent déjà». L'ONG, qui s'est entretenue avec 20 syndicalistes, note que «des fonctionnaires ont été renvoyés suite à des grèves pacifiques et des leaders syndicaux emprisonnés pour des accusations à motif politique».

répression

AFP

Madagascar: un mort et 17 blessés dans la répression d'une manifestation interdite

Madagascar: un mort et 17 blessés dans la répression d'une manifestation interdite

AFP

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

AFP

RDC: Kabila sort de son silence après la répression sanglante des marches

RDC: Kabila sort de son silence après la répression sanglante des marches

syndicats

AFP

Certains barrages maintenus

Certains barrages maintenus

AFP

Conakry "ville morte"

Conakry "ville morte"

AFP

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale