mis à jour le

une coupure d’électricité met le feu aux poudres

La ville de Metlili, habituellement calme, a connu une sale nuit de samedi à dimanche. Elle a été le théâtre de violences inouïes qui se sont soldées par la destruction de biens publics. Des habitants, en colère contre le retard  accusé dans le rétablissement du courant électrique, n'ont en effet pas trouvé d'autres moyens d'exprimer leur ras-le-bol que celui de s'attaquer à l'agence  Sonelgaz. Ces protestataires ont incendié le siège de l'agence commerciale de cette entreprise publique en charge de la distribution de l'énergie électrique et du gaz ainsi qu'un  de ses véhicules, selon l'agence officielle APS. Par leur acte qualifié par certains de «vandalisme», ces habitants de Metlili voulaient dénoncer le non-respect de l'heure du rétablissement du courant fixé par Sonelgaz dans son préavis de coupure pour travaux, annoncé sur les ondes de la radio locale et sur les affiches placardées dans les quartiers. Sonelgaz avait annoncé, trois jours à l'avance, la coupure d'électricité pour travaux sur le réseau de transport le 5 octobre entre 5h et 17h dans la région sud de Ghardaïa (Metlili et Mansourah). Les agents de Sonelgaz n'ont pas pu achever les travaux à 17h et les habitants, outrés par le retard, ont saccagé ses bureaux avant d'y mettre le feu, a-t-on expliqué. La colère des habitants est due en partie à cette coupure d'électricité qui a dépassé l'heure prévue du rétablissement du courant et a privé les citoyens de Metlili et Mansourah de climatisation, de réfrigération et de ventilation alors que les températures dépassaient les 40°, ajouté à la retransmission d'un match de football à la télévision, a fait savoir un jeune de Metlili. L'électricité a été rétablie vers 22h, a-t-on signalé. Metlili, qui relève de la wilaya de Ghardaïa, a été pourtant épargné par les violences qui ont frappé la vallée du M'zab ces cinq dernières années, des violences ethniques et intercommunautaires exacerbées par les difficultés socioéconomiques que connaît cette région.         

coupure

AFP

Kinshasa capte de nouveau RFI après neuf mois de coupure

Kinshasa capte de nouveau RFI après neuf mois de coupure

AFP

Cameroun/crise anglophone: coupure internet sans précédent en Afrique

Cameroun/crise anglophone: coupure internet sans précédent en Afrique

AFP

La coupure de RFI en RDCongo "n'est pas acceptable"

La coupure de RFI en RDCongo "n'est pas acceptable"

feu

AFP

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

AFP

Erythrée: manifestations et coups de feu mardi dans les rues d'Asmara

Erythrée: manifestations et coups de feu mardi dans les rues d'Asmara

AFP

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa