mis à jour le

Les otages algériens enlevés

Les otages algériens enlevés à Gao au nord du  Mali sont "en vie" a déclaré lundi à Alger le ministre des Affaires étrangères,  Ramtane Lamamra. "Les diplomates algériens sont en vie, ce sont les informations de ces derniers jours", a assuré M. Lamamra. "Nous ne voulons pas entrer dans les détails, mais l'Etat algérien restera mobilisé" pour leur libération, a-t-il affirmé lors d'une conférence-débat organisée au siège du ministère à l'occasion de la célébration de la Journée de la diplomatie algérienne. Le ministre des Affaires étrangères a fait part de son "souhait" pour  que ces otages "retrouvent leurs familles respectives, le plus tôt possible". Le consul algérien et six éléments de la représentation consulaire  algérienne ont été enlevés en avril 2012 à Gao par un groupe terroriste puis  conduits vers une destination inconnue.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

otages

AFP

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

AFP

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

AFP

Deux Italiens otages de l'EI en Libye libérés

Deux Italiens otages de l'EI en Libye libérés

Algériens

AFP

Les Algériens se passionnent pour la présidentielle française

Les Algériens se passionnent pour la présidentielle française

AFP

Attaque

Attaque

AFP

Une panne géante d'internet replonge les Algériens dans "la préhistoire"

Une panne géante d'internet replonge les Algériens dans "la préhistoire"

Gao

AFP

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

AFP

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

AFP

Mali: l'aéroport de Gao impraticable après un attentat jihadiste

Mali: l'aéroport de Gao impraticable après un attentat jihadiste