mis à jour le

Législatives guinéennes : Chronique d'une bagarre annoncée

Il y a de quoi désespérer des politiciens guinéens. A chaque fois que le soleil pointe à l'horizon, l'on ne sait pas de quoi sera faite la journée. Tant pour un oui ou un non, pouvoir et opposition sont prêts à en découdre. Depuis le 28 septembre 2013, jour des législatives, la population attend, anxieuse, les résultats qui, malheureusement, tombent au compte-gouttes, rendant la tension de plus en plus palpable. D'autant qu'en Afrique, le scrutin à horreur du silence : plus le verdict officiel tarde à tomber, plus le landerneau politique avance des chiffres aussi fantaisistes que fantasmés. Certes, pour revenir au cas guinéen, le décompte est fait de façon manuelle, ce qui le rend très lent et donc prévisible. Mais il n'est pas superflu de se demander si ce rythme de limaçon n'est pas aussi la manifestation de pratiques bien étrangères comme s'en convainc l'opposition, qui s'est déjà retirée des opérations de dépouillement et appelle à l'annulation pure et simple des résultats à venir.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

législatives

AFP

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"

AFP

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives

AFP

Scrutins partiels pour achever le second tour des législatives en Centrafrique

Scrutins partiels pour achever le second tour des législatives en Centrafrique

bagarre

AFP

Ghana: le président investi après une bagarre au Parlement

Ghana: le président investi après une bagarre au Parlement

AFP

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

AFP

RDC: 15 ans de prison ferme pour deux militants d'opposition condamnés après une bagarre

RDC: 15 ans de prison ferme pour deux militants d'opposition condamnés après une bagarre