mis à jour le

Revue de presse. Des moutons marocains

Les craintes des éleveurs ovins quant à l'envahissement du cheptel marocain, à la veille de l'Aïd al-Adha, viennent d'être apaisées par la mobilisation des éléments de la Gendarmerie et garde-frontières (GGF) qui ont saisi plus de 400 têtes d'ovins, en provenance du Maroc.

Intensifiant leur lutte contre la contrebande aux frontières, les GGF ont déjoué, avant-hier, une tentative de trafic de cheptel. Dernièrement, 66 moutons, ont été saisis, à Magoura, dans la commune de Bouihi (70 km au sud-ouest de Tlemcen).

Ainsi, l'étau s'est davantage resserré, cette année, sur les réseaux de passeurs et de contrebandiers spécialisés dans le trafic de cheptel, sur toute la bande frontalière, de Marsat Ben M'hidi, Bab El-Assa, Maghnia, Béni Boussaïd, Sidi Djilali et Bouihi.

Selon nos sources, l'état sanitaire de ces têtes d'ovins, que les contrebandiers s'apprêtaient à vendre sur le marché algérien, à la veille de l'Aïd, est très médiocre. Des maladies contagieuses ont, même, été décelées lors de leur contrôle par les services vétérinaires, ce qui représente un grand danger pour le consommateur.

Ces troupeaux de moutons qui proviennent d'Oujda, Béni Drar, Ahfir, Berkane, Nador et Taza, ne sont même pas vaccinés contre la variole ou la clavelée, nous indique-t-on. Ainsi, notre cheptel, dont la situation sanitaire demeure, bien maîtrisée, grâce à la vigilance et au bon suivi des services vétérinaires, à la veille de la fête du sacrifice, court un grand risque de contagion.

En tout état de cause, les éléments de la Gendarmerie nationale ainsi que les douaniers tentent de redoubler d'effort, dans le but de faire obstacle et arrêter les réseaux de trafic de cheptel, qui multiplient leurs opérations à l'approche de l'Aïd El Adha.

Par ailleurs, les services du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Tlemcen ont pris des mesures préventives afin de contrecarrer le phénomène de trafic et de vol de cheptel ainsi que l'écoulement de la fausse monnaie, dans les marchés de gros à bestiaux.

Ainsi, le commandant de la Gendarmerie nationale de Tlemcen, le lieutenant-colonel, Mohamed Boualeg, a instruit ses brigades pour plus de vigilance, à travers l'amplification du contrôle de véhicules transportant les ovins et bovins sur les axes routiers de la wilaya, notamment, ceux provenant des localités frontalières, à l'approche de l'Aïd el Adha.

Des patrouilles mobiles ont été mobilisées sur l'autoroute Est- Ouest, reliant la ville frontalière de Maghnia à Tlemcen. L'activité des éléments de l'Inspection divisionnaire des Douanes de Maghnia s'intensifie, notamment, cette dernière semaine, avec les 2 mises en échec de tentative d'introduction de kif, à partir du Maroc (9 et 2,15 q), la saisie de 1.000 cartouches de cigarette et 3.000 litres de carburant.

La semaine s'est achevée par la singulière saisie, mercredi, de 6 immenses rouleaux d'emballage en aluminium pour tabac à chiquer qui proviennent des unités marocaines. Sur l'emballage, fabriqué au Maroc, sont portées toutes les indications algériennes nécessaires tel le code barre, l'adresse de l'usine à Oran, la composition du contenu, le poids, «vente en Algérie»... ainsi que 300 téléphones mobiles, 500 chargeurs et 500 écouteurs.

Cette marchandise était chargée dans un véhicule type R21 et allait être acheminée à Oran. Le conducteur qui a abandonné le véhicule et pris la fuite, a foncé sur le barrage dressé par les douaniers. N'était-ce la herse qui a crevé les pneus, le contrebandier aurait réussi à échapper aux douaniers.

Jeudi, c'est un véhicule de type Laguna qui a été intercepté par les douaniers, sur la RN35, dans la région de Hammam Boughrara, avec à son bord différents lots d'effets vestimentaires importés, frauduleusement, du Maroc dont 320 survêtements, 70 espadrilles, 110 tricots de sport...

Pour ces 2 derniers jours, seulement, l'amende relative aux différentes saisies, s'élève à 2,3 milliards de centimes lesquels représentent 10 fois la valeur marchande des produits saisis et 6 fois la valeur des véhicules.

Lu sur Le Quotidien d'Oran

The post Revue de presse. Des moutons marocains «malades» saisis aux frontières appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Moutons

AFP

Nigeria: les ventes de moutons de l'Aïd s'effondrent

Nigeria: les ventes de moutons de l'Aïd s'effondrent

AFP

Pour être Miss Ouganda, il faut traire les vaches et garder les moutons

Pour être Miss Ouganda, il faut traire les vaches et garder les moutons

Actualités

Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington

Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington

Marocains

AFP

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

AFP

CAN-2017: El Kaddouri remplace Amrabat, blessé, dans les 23 Marocains

CAN-2017: El Kaddouri remplace Amrabat, blessé, dans les 23 Marocains

AFP

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

frontières

Free visa

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

AFP

Liberia: Sirleaf appelle

Liberia: Sirleaf appelle

AFP

RDC: Reporters sans Frontières dénonce des "pressions politiques"

RDC: Reporters sans Frontières dénonce des "pressions politiques"