mis à jour le

Bastia : Le prince Moulay Rachid commémore le 70ème anniversaire de la libération de la Corse

Bastia - Vendredi à Bastia en Corse, est arrivé le prince Moulay Rachid, pour prendre part, au coté du président François Hollande, aux cérémonies organisées pour commémorer le 70ème anniversaire de la libération de la Corse.

A son arrivée à l'aéroport de Bastia-Poretta, SAR le Prince Moulay Rachid a été accueilli par le président Hollande.

Il a été par la suite salué par le ministre délégué à la défense en charge des anciens combattants, M. Kader Arif et pa...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Bastia

Ambroise DAGNON

Ligue 1/ Sochaux :  Bakambu de retour contre Bastia

Ligue 1/ Sochaux : Bakambu de retour contre Bastia

Rodolph TOMEGAH

Zlatan Ibrahimovic: il pourra être absent contre Bastia samedi

Zlatan Ibrahimovic: il pourra être absent contre Bastia samedi

Lemag - MAP

Bastia : Le prince Moulay Rachid commémore le 70ème anniversaire de la libération de la Corse

Bastia : Le prince Moulay Rachid commémore le 70ème anniversaire de la libération de la Corse

anniversaire

AFP

Nigeria: marches et prières pour le 4e anniversaire de l'enlèvement de lycéennes

Nigeria: marches et prières pour le 4e anniversaire de l'enlèvement de lycéennes

AFP

Anniversaire discret pour l'ancien président Mugabe tombé en disgrâce

Anniversaire discret pour l'ancien président Mugabe tombé en disgrâce

AFP

La Tunisie, sous tension, marque le 7e anniversaire de sa révolution

La Tunisie, sous tension, marque le 7e anniversaire de sa révolution

libération

AFP

Sénégal: la justice rejette la demande de libération du maire de Dakar

Sénégal: la justice rejette la demande de libération du maire de Dakar

AFP

Libye: la Compagnie pétrolière appelle

Libye: la Compagnie pétrolière appelle

AFP

Procès du maire de Dakar: report d'une semaine pour statuer sur sa demande de libération

Procès du maire de Dakar: report d'une semaine pour statuer sur sa demande de libération