mis à jour le

Cour d’Alger : ouverture de la 2e session criminelle le 27 octobre

La 2e session criminelle de la cour d'Alger pour l'année 2013 s'ouvrira le 27 octobre courant avec 72 affaires criminelles inscrites au rôle de cette session, a-t-on appris avant-hier auprès de la cour d'Alger. Le tribunal criminel près la cour d'Alger examinera 18 affaires liées au terrorisme dont celle de quatre présumés terroristes et complices de Amar Saïfi, alias Abderrezak El Para, impliqués dans le rapt d'étrangers dans le Sahara algérien, d'attaque contre la prison de Tazoult (Batna) et l'évasion de 1200 prisonniers. L'affaire a été programmée pour le 12 novembre prochain. L'affaire de dilapidation de deniers publics impliquant 12 mis en cause dont l'ex-président de l'APC de Birkhadem, Djouamaa Abdelhafidh, figure également parmi les affaires inscrites au rôle de la session. L'affaire est prévue pour le 5 novembre prochain. Le tribunal criminel réexaminera le 6 novembre prochain l'affaire du musicien Djamel Bafdel, impliqué dans une affaire d'attentat à la pudeur. Le mis en cause a déjà été condamné à 10 ans de prison ferme. Plusieurs affaires liées à des homicides volontaires, trafic de drogue, constitution de groupe de malfaiteurs sont également au rôle de la session.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

ouverture

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution

AFP

Gabon: gouvernement de faible ouverture après la présidentielle

Gabon: gouvernement de faible ouverture après la présidentielle

AFP

Cameroun: ouverture du procès d'un journaliste de RFI accusé d'"intelligence" avec Boko Haram

Cameroun: ouverture du procès d'un journaliste de RFI accusé d'"intelligence" avec Boko Haram