mis à jour le

Le Premier Ministre français Jean-Marc Ayrault visitera l’Algérie en décembre

L'Algérie et la France « vont dans le bon sens » et les petits « problèmes » qui ont existé dans les années précédentes « sont en train d'être réglés ». C'est le message qui a été transmis, en début d'après-midi de jeudi 3 octobre, par l'ancien Premier ministre Français, Jean-Pierre Raffarin et le ministre algérien de l'Industrie, Amara Benyounès.

Le responsable français, venu en facilitateur des investisseurs français, est donc ravi, même s'il reconnaît que le Premier ministre algérien « a tracé une feuille de route très chargée » aux deux parties. Abdelmalek Sellal qui venait de recevoir Raffarin et Benyounès, aurait exigé de travailler sur d'autres secteurs, à l'image de l'agroalimentaire. « Le travail qui a été fait est énorme. Mais un travail très chargé nous attend », a indiqué, souriant, l'ancien premier ministre de Jacques Chirac. Et à Amara Benyounès d'abonder dans le même sens en indiquant que « tous les problèmes en suspens ont été réglés ».

Parmi les « grands problèmes » dont parlaient les deux dirigeants on trouve les dossiers Renault et Sanofi. Or, les deux grandes entreprises ont déjà mis les jalons de leur installation en Algérie. La première a déjà démarré les travaux de son usine à Oued Tlélat, à Oran, tandis que le producteur de médicaments a déjà jeté la première pierre de ce qui est considéré comme la plus grande usine de médicaments de tout le continent africain et de la région Mena.

Pour couronner tous «ces succès», le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault effectuera une visite en Algérie en décembre prochain. Le chef du gouvernement français discutera, avec son homologue algérien, des projets de coopération et vont aborder, certainement, les projets qui n'ont pas encore abouti. Et il y en a encore. C'est le cas de la société française Saint-Gobain et La belle, spécialisée dans l'agroalimentaire.

En tout cas, la visite de Raffarin n'a pas été « inutile » et les Français semblent avoir compris que l'économie peut faire des miracles que la politique n'a pas faits.

Essaïd Wakli

The post Le Premier Ministre français Jean-Marc Ayrault visitera l'Algérie en décembre appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

ministre

AFP

Génocide rwandais: l'ancien ministre Ngirabatware transféré au Sénégal

Génocide rwandais: l'ancien ministre Ngirabatware transféré au Sénégal

AFP

Ethiopie: le Premier ministre salue des élections "historiques" après sa victoire

Ethiopie: le Premier ministre salue des élections "historiques" après sa victoire

AFP

Tigré: le Premier ministre éthiopien vante sa puissance militaire malgré les avancées rebelles

Tigré: le Premier ministre éthiopien vante sa puissance militaire malgré les avancées rebelles

français

AFP

Madagascar: un projet d'assassinat du président déjoué, deux Français arrêtés

Madagascar: un projet d'assassinat du président déjoué, deux Français arrêtés

AFP

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

AFP

Sahel: un sommet pour préparer le désengagement militaire français

Sahel: un sommet pour préparer le désengagement militaire français

décembre

AFP

Nigeria: l'un des responsables du rapt de centaines de garçons en décembre se rend aux autorités

Nigeria: l'un des responsables du rapt de centaines de garçons en décembre se rend aux autorités

AFP

Centrafrique: la coalition de l'opposition "exige" le report des élections du 27 décembre

Centrafrique: la coalition de l'opposition "exige" le report des élections du 27 décembre

AFP

Tunisie: commémoration maussade du soulèvement du 17 décembre 2010

Tunisie: commémoration maussade du soulèvement du 17 décembre 2010