mis à jour le

Duel. De Salé au Caire

ad_section_start -->
Auteur: 
Telquel
Je, 10/03/2013 - 11:40
Non

Lors de l'ouverture du Festival du film de femmes de Salé, Bassima Hakkaoui, ministre PJD de la Femme et de la Famille, a été gênée par les paroles de l'actrice égyptienne Atar Al Hakim, qui a critiqué ouvertement les Frères musulmans et affirmé son soutien au général Al Sissi. En montant sur scène, la ministre marocaine a sauté sur l'occasion pour rappeler qu'au Maroc, l'alternance au pouvoir se fait dans la sérénité sous la houlette royale.

Telquel

Telquel est un magazine hebdomadaire marocain francophone.

Ses derniers articles: Record. Le plus grand matelas du monde  "Le Printemps des Arabes", la révolution en BD  Abdellah Ibrahim a son avenue 

salé

AFP

Coronavirus: sale temps en Chine pour les Africains de Canton

Coronavirus: sale temps en Chine pour les Africains de Canton

AFP

Maroc: pluies diluviennes

Maroc: pluies diluviennes

Ambroise DAGNON

Sale temps pour Messi: quelle incidence sur le Ballon d’or?

Sale temps pour Messi: quelle incidence sur le Ballon d’or?

Caire

AFP

Ramsès II et Hatchepsout au grand défilé des momies royales au Caire

Ramsès II et Hatchepsout au grand défilé des momies royales au Caire

AFP

Le Caire prépare un grand "défilé" de momies royales

Le Caire prépare un grand "défilé" de momies royales

AFP

Egypte: cinq morts dans l'effondrement d'un immeuble au Caire

Egypte: cinq morts dans l'effondrement d'un immeuble au Caire