mis à jour le

Kenya: des policiers distingués pour leur rôle au Westgate

Quatre policiers qui ont risqué leur vie pour sauver des victimes de l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi vont recevoir des distinctions et des promotions, a annoncé mercredi un porte-parole de la police kényane. 

"Ce n'est qu'un moyen d'encourager leur moral et celui de leurs collègues", a déclaré  Masoud Mwinyi, porte-parole du chef de la police David Kimaiyo. "L'inspecteur général est fier d'eux et en tant que département, nous sommes heureux de ce qu'ils ont fait", a-t-il dit.

Les quatre policiers distingués sont le chauffeur de M. Mwinyi, Tawfiq Baya, un responsable policier local, Stephen Lelei, blessé par balle à la jambe alors qu'il combattait les assaillants, et deux autres hommes,  Benjamin Chemjor et Aden Iya.

Au cours d'une cérémonie en leur honneur, M. Chemjor a évoqué leur intenvention dans les premières heures de l'attaque du centre commercial par les islamistes somaliens shebab le 21 septembre.

"La plupart des victimes levaient la main en demandant de l'aide, nous avons fait de notre mieux pour sauver des vies", a-t-il raconté.

"Certains d'entre eux étaient d'innocents enfants qui ont eu le courage de courir vers nous alors que nous étions armés et nous les avons transportés à l'extérieur, en sécurité", a-t-il ajouté.

De son côté M. Lelei a raconté: "je me suis retrouvé nez-à-nez avec eux (les assaillants), et c'est là que j'ai été blessé par balle, mais nous avons fait de notre mieux pour sauver des victimes".

Les quatre policiers vont être promus et recevoir une médaille.

Le bilan officiel de l'attaque du Westgate, débutée le 21 septembre et dont la fin a été officiellement annoncée le 24, était toujours mercredi de 67 morts --61 civils et six membres des forces de l'ordre.

Les forces de sécurité kényanes ont été vivement critiquées pour leur gestion de cette attaque, accusées notamment de désorganisation et de ne pas avoir réussi à  empêcher les pillages une fois l'attaque terminée.

Une enquête parlementaire doit se pencher sur les possibles manquements des diverses forces de sécurité à prévenir l' attaque, puis sur leurs rôles pendant et à l'issue du siège, selon le président de la commission de la Défense, Ndungu Gethenji.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: Ouattara veut une "forte majorité" aux législatives  Gambie: le Sénégal condamne le revirement de Jammeh  Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après 

policiers

AFP

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

AFP

AFS: nouveaux heurts violents entre policiers et étudiants

AFS: nouveaux heurts violents entre policiers et étudiants

AFP

Le Burundi refuse le déploiement de 228 policiers de l'ONU sur son sol

Le Burundi refuse le déploiement de 228 policiers de l'ONU sur son sol

Westgate

AFP

Kenya: cérémonie interreligieuse

Kenya: cérémonie interreligieuse

AFP

Kenya: le Westgate rouvre ses portes, pour tourner la page du massacre

Kenya: le Westgate rouvre ses portes, pour tourner la page du massacre

AFP

Kenya: les accusés du procès du Westgate disent avoir été agressés en prison

Kenya: les accusés du procès du Westgate disent avoir été agressés en prison