mis à jour le

Réforme de la Justice : Ramid recadre ses anciens collègues

Le bureau de l’association des barreaux du Maroc “n’a adressé aucune revendication, de quelque nature que ce soit, au ministère concernant la réforme de la justice”, a affirmé le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid.

Dans un communiqué, M. Ramid a précisé que le bureau de l’Association, “qui a organisé ce mardi un sit-in devant le siège du ministère pour exprimer son rejet de la charte sur la réforme de la justice, n’a adressé aucune revendication, de quelque nature que ce soit, au ministère au sujet de la réforme, ni au cours du dialogue national sur la réforme de la Justice, ni après que la charte ait été rendue publique, contrairement à nombre d’instances et d’organisations qui n’ont pas hésité à faire part de leurs propositions et revendications”.

Le Bâtonnier Hassan Ouahbi, Président de l’Association qui siégeait lui-même au sein de la Haute Instance du dialogue national sur la réforme de la justice, n’a jamais présenté aucune proposition, au nom de l’association ou en son nom propre, qui ait été refusée, a ajouté la même source.

Et de relever que “le bureau de l’association s’en est tenu à opposer un rejet absolu de la charte, sans apporter de précisions sur les dispositions qu’il rejette, ni présenter une alternative à ce document, qui est le fruit d’un dialogue profond et global, mené à l’échelle nationale, avec une contribution active et responsable des avocats, lesquels ont été associés à ses différentes étapes”.

Pour toutes ces raisons, et d’autres, a poursuivi le ministre, la position de l’Association “demeure ambiguë, infondée et surprenante, ce qui crédite la thèse qu’il s’agit beaucoup plus d’un rejet de la réforme en tant que telle, plutôt que d’un refus de la charte sur la réforme de la justice”.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

réforme

AFP

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

AFP

Vingt ans après, les plaies toujours

Vingt ans après, les plaies toujours

AFP

Réforme du franc CFA: une "étape significative" pour la monnaie unique de la Cédéao

Réforme du franc CFA: une "étape significative" pour la monnaie unique de la Cédéao

justice

AFP

Togo: la justice émet un mandat d'arrêt international contre l'opposant Kodjo

Togo: la justice émet un mandat d'arrêt international contre l'opposant Kodjo

AFP

Attentat déclencheur du génocide au Rwanda: la justice française confirme le non-lieu

Attentat déclencheur du génocide au Rwanda: la justice française confirme le non-lieu

AFP

Algérie: la justice libère quatre figures de la contestation

Algérie: la justice libère quatre figures de la contestation

anciens

AFP

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

AFP

En Angola, les anciens combattants ne vivent toujours pas en paix

En Angola, les anciens combattants ne vivent toujours pas en paix

AFP

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption